Simulation gratuite de rachat de crédits
La Newsletter
Recevez la lettre d'information Credissima et bénéficiez d'offres uniques :

Astuces Crédit Auto/Moto

  Imprimer |   Envoyer à un(e) ami(e)

Quel type de crédit choisir pour acheter une voiture ?

Vous désirez acheter une voiture, mais entre leasing, options d'achat et assurances, vous vous sentez perdu ? Voici quelques clés qui vous permettront de décrypter et de mieux choisir l'offre la plus adapté à vos besoins.

I ) LA LOCATION AVEC OPTION D’ACHAT OU LEASING
 
La location avec option d’achat également appelée « leasing » n’est pas un crédit au sens juridique du terme : c’est un contrat de location, qui est néanmoins soumis au délai de rétractation de sept jours qui est applicable aux crédits à la consommation.
 
En signant un contrat de location avec option d’achat, vous êtes locataire de la voiture, et vous pouvez en devenir son propriétaire à la fin du bail, contre le versement d’une somme appelée valeur résiduelle définie dans le contrat.
 
A la fin de votre contrat de location avec option d’achat, il vous est également possible de restituer la voiture louée et de souscrire un nouveau contrat pour obtenir un véhicule neuf.
 
La voiture doit être rendue en parfait état de fonctionnement et d’entretien à l’issue d’un contrat de location avec option d’achat.
 
L’avantage principal de cette formule est qu’il n’est pas nécessaire d’avoir un apport comptant.
 
Le fait de pouvoir moduler ses loyers ou de les laisser égaux durant la durée de la location avec option d’achat est également un atout pour ce type de financement.
 
La location avec option d’achat est donc un contrat dont la durée est généralement comprise entre deux et cinq ans.
 
2) L’offre de location avec option d’achat :
 
L’offre de crédit concernant la voiture doit être établie conformément aux modèles types qui sont légaux, et un certain nombre de mentions sont obligatoires :
 
-          la date et la durée de l’offre de location avec option d’achat
-          l’identité des deux parties
-          la désignation et le prix au comptant de la voiture louée
-          les modalités de remboursement de la location avec option d’achat
-          les coûts de l’opération : le montant du dépôt de garantie, le nombre et la périodicité des loyers, la valeur résiduelle (valeur de rachat au terme du contrat), le coût total de l’opération (assurance…)
 
Attention ! La mention du taux effectif global n’est pas obligatoire pour la location avec option d’achat.
 
3) Les frais d’une location avec option d’achat :
 
Dans le cas d’une location avec option d’achat d’une voiture, vous devez payer les frais de la carte grise, les frais d’assurance, de réparation et d’entretien, qui viennent s’ajouter aux loyers.
 
La carte grise sera établie ainsi que l’assurance au nom du bailleur.
 
L’assurance décès invalidité non obligatoire est néanmoins fortement conseillée.
 
Attention ! Si la voiture du contrat de location avec option d’achat comporte un vice, c’est à vous de faire les démarches nécessaires à l’obtention d’une réparation.
 
4) Obligations et paiement de loyers :    
 
a) En cas de défaillance de votre part, le contrat de location avec option d’achat peut être rompu ou non par le loueur.
 
Soit le loueur ne rompt pas le contrat de location avec option d’achat, dans ce cas vous restez tenu de payer les loyers jusqu’à la fin du contrat auxquels s’ajoute une indemnité équivalant à 8% du montant des loyers impayés.  
 
Soit la société résilie le contrat de location avec option d’achat et il vous faut alors d’une part restituer le véhicule et d’autre part payer une indemnité dont le montant correspond à la différence : entre la valeur de rachat hors taxes des loyers restant dus à laquelle est ajoutée la valeur résiduelle hors taxes et la valeur vénale hors taxe.
 
Remarque : la valeur vénale de la voiture correspond au produit de sa vente par la société qui la loue, vous pouvez, dans les trente jours de la résiliation présenter un acquéreur qui fait une offre écrite de rachat. Dans ce cas, la société ne peut vendre la voiture à un prix inférieur si elle refuse cette offre.
 
b) En cas de vol ou de destruction de la voiture : généralement un contrat de location avec option d’achat est résilié lorsque survient un vol ou une destruction de la voiture.
 
Vous êtes donc tenu à ce moment là de payer l’indemnité qui est prévue pour cause de résiliation, diminuée de l’indemnité qui est versée directement par votre assurance au loueur.
 
Attention ! Lorsqu’une destruction ou un vol de votre voiture survient en début du contrat de location avec option d’achat, la somme due risque d’être importante.
 
5) Cas particulier de l’acquisition de la voiture par anticipation :  
 
Dans la plupart des contrats de location avec option d’achat, une période minimale est définie, à l’issue de laquelle l’option peut être levée.
 
II) Le crédit auto : une solution adaptée à votre achat
 
 
Un  crédit auto ? 
 
Lorsque vous achetez une voiture et que la location avec option d’achat ne vous intéresse pas, le financement de votre voiture est une étape importante, qui peut même être déterminante pour votre acquisition. Choisir le bon crédit auto, c’est trouver la formule la mieux adaptée à votre situation financière et à votre projet.
 
Chaque établissement de crédit propose son crédit auto, voire même sa gamme de crédit auto en fonction de votre profil, de votre futur achat et du montant de votre apport initial. 
 
Votre crédit auto doit répondre à vos impératifs budgétaires, à votre style de vie et à votre projet : trois impératifs à garder à l’esprit pendant votre recherche de financement.
 
Comme pour le crédit immobilier ou certains autres crédits à la consommation, le crédit auto peut se décliner en fonction de vos besoins et volontés.
 
Vous pouvez choisir un crédit auto sûr et sans surprise, avec un apport initial ou non, une durée plus ou moins longue, un montant plus ou moins important, des mensualités constantes ou non…
 
Vous pouvez également différer le premier remboursement de votre crédit auto (en attendant par exemple la vente de votre ancien véhicule…).
 
Un crédit auto peut être personnalisé, pour que votre financement voiture ne pénalise pas votre budget mensuel et pour qu’il vous laisse une certaine liberté dans la gestion de vos finances, y compris si vous avez des revenus irréguliers.
 
Votre crédit auto est un crédit affecté, c’est-à-dire qu’il est lié à votre achat de voiture : si la vente ne se réalise pas votre crédit auto n’est pas débloqué.
 
A l’inverse, dans votre contrat de vente de votre véhicule, n’oubliez pas de préciser que votre achat s’effectue grâce à un crédit auto ou tout autre type de crédit. Vous pouvez à ce moment là faire annuler la vente si le financement n’est pas accepté.
 
Le crédit auto s’adapte à toute acquisition automobile : voiture neuve ou d’occasion.
 
Une assurance d’un crédit auto ?
 
L’assurance d’un crédit auto est souvent facultative, mais néanmoins fortement recommandée.
 
L’assurance d’un crédit auto prend plus ou moins d’importance en fonction du montant de l’acquisition et des conditions de remboursement.
 
La plupart des établissements de crédit vous proposent pour votre crédit auto des prestations de service en matière de garantie.
 
Vous pouvez ainsi en complément de votre crédit auto, contracter gratuitement ou non une extension de votre garantie constructeur, prendre un abonnement de maintenance à des tarifs préférentiels…
 
Votre crédit auto peut également offrir des services en matière de dépannage, de prêt de véhicule en cas d’immobilisation du votre, de prise en charge du contrôle technique.
 
 
III) Le rachat de crédits : une formule qui permet également de financer un nouveau projet
 
Le rachat de crédits est une formule qui permet d’une part de regrouper tous vos crédits en un seul, de façon d’une part à alléger vos mensualités et d’autre part à déloquer une épargne ou à financer un nouveau projet.
 
Il vous est donc tout à fait possible lors de vos recherches pour un crédit auto, d’opter pour la formule globale du rachat de vos crédits et d’inclure dans cette formule votre financement pour l’acquisition de votre voiture.
 
Le rachat de crédits n’est pas réservé aux seules personnes en situation de surendettement, mais est également un outil de gestion pour des personnes qui souhaitent profiter d’une vie meilleure au quotidien, en l’absence de souci de gestion budgétaire.
 
Un rachat de crédits permet également à des personnes victimes d’un accident de la vie : chômage, divorce, maladie…, de financer un achat de véhicule sans être étriqué dans leur budget.

Article du 27 août 2006 à 09h38

Simulation gratuite de rachat de crédits
Un crédit vous engage et doit être remboursé.
Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Aucun versement de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d’un particulier, avant l’obtention d’un ou de plusieurs prêts d’argent. * La diminution du montant des mensualités entraine l'allongement de la durée de remboursement et majore le coût total du crédit. La réduction dépend de la durée restante des prêts rachetés.
Pour un crédit à la consommation, vous disposez d'un délai de rétractation de 14 jours à compter de la signature du contrat de crédit.
Pour un crédit immobilier, vous disposez d'un délai de réflexion de 10 jours à compter de la réception du contrat de crédit.