Simulation gratuite de rachat de crédits
La Newsletter
Recevez la lettre d'information Credissima et bénéficiez d'offres uniques :

Actualités Crédit Conso

  Imprimer |   Envoyer à un(e) ami(e)

Perspectives de consommation pour 2010

Inquiétudes pour la consommation en 2010…
 
La consommation des produits manufacturés a bondi de 2,1% en décembre dernier ce qui a permis de porter la hausse à 3% pour le dernier trimestre 2009.
 
Le principal moteur de l’économie française : la consommation a été l’an passé soutenu par le secteur automobile grâce à la fameuse prime à la casse.
 
Les économistes sont inquiets du contrecoup de l’effet de la prime à la casse cette année sur la consommation.
 
Sur l’ensemble de l’année 2009, les achats de produits manufacturés ont augmenté de 1% après un repli de 0,6% en 2008.
 
La consommation des ménages a donc bien résisté pendant la crise mais ce qui inquiète les économistes est que la consommation des ménages en produits manufacturés hors automobiles a baissé de 0,4%.
 
L’arrêt progressif de la prime à la casse pourrait faire baisser la consommation et ce, d’autant plus que les mesures de soutien du gouvernement ont pris fin.
 
Le gouvernement rappelle cependant que les autres postes de consommation se sont maintenus ces derniers temps : équipements du logement, textile… et prévoit une augmentation moyenne de la consommation de 1,4% pour 2010.
 
Les français pourraient en effet reporter leur consommation sur d’autres secteurs en puisant dans leur épargne ou au contraire afficher leur volonté d’épargner plus.
 
Les opérations de rachats de crédits permettent, quant à elles, aux emprunteurs de revaloriser leur pouvoir d’achat grâce à une baisse de leur charge mensuelle.
 
 

Actualité du 11 février 2010 à 08h41

Simulation gratuite de rachat de crédits
Un crédit vous engage et doit être remboursé.
Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Aucun versement de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d’un particulier, avant l’obtention d’un ou de plusieurs prêts d’argent. * La diminution du montant des mensualités entraine l'allongement de la durée de remboursement et majore le coût total du crédit. La réduction dépend de la durée restante des prêts rachetés.
Pour un crédit à la consommation, vous disposez d'un délai de rétractation de 14 jours à compter de la signature du contrat de crédit.
Pour un crédit immobilier, vous disposez d'un délai de réflexion de 10 jours à compter de la réception du contrat de crédit.