Simulation gratuite de rachat de crédits
La Newsletter
Recevez la lettre d'information Credissima et bénéficiez d'offres uniques :

Astuces Crédit Conso

  Imprimer |   Envoyer à un(e) ami(e)

L'ordre de bourse: acquérir des actions

Pour en savoir plus sur l’ordre de bourse… Les points essentiels de l’acquisition des actions
  
-          pour acquérir des actions, il faut disposer d’un compte titres dans un établissement financier agréé
 
-          l’ouverture d’un compte titres signifie le dépôt en espèces de quelques centaines d’euros pour pouvoir acquérir des actions
 
-          l’exécution d’un ordre est facturée, le montant peut être linéaire (un pourcentage du montant de l’ordre), dégressif ou bien encore forfaitaire
 
-          lorsque vous transmettez un ordre à votre intermédiaire, il y a deux cas de figure : soit il est habilité et il peut l’exécuter on dit alors que c’est un négociateur, soit il n’est pas habilité, il collecte l’ordre et le transmet à un négociateur (c’est un collecteur d’ordres)
 
-          l’opération que réalise votre intermédiaire : l’acquisition d’actions nécessite quelques informations pour que l’ordre soit exécuté : la valeur concernée, son code ISIN, le sens de l’opération (achat ou vente d’actions), le nombre de titres négociés
 
-          il existe également plusieurs types d’ordre : au marché, à seuil de déclenchement, à cours limité, à meilleure limite…
 
-          un ordre transmis est immédiatement présenté par le négociateur sur le marché où se négocient les titres
 
-          les titres sont ensuite livrés en même temps que le règlement est effectué : la somme d’argent correspondant à l’achat des actions est donc débitée sur votre compte ou au contraire créditée lorsqu’il s’agit d’une vente
 
-          les nouvelles actions figurent dans votre portefeuille et dans le cas d’une vente elles sont retirées
 
Grâce à l’entrée en vigueur en novembre 2007 de la Directive européenne sur les marchés d’instruments financiers, les intermédiaires auront l’obligation d’obtenir le meilleur prix possible, en fonction des voies de négociation choisies pour tout ordre donné par un épargnant. .

Article du 17 juillet 2007 à 09h11

Simulation gratuite de rachat de crédits
Un crédit vous engage et doit être remboursé.
Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Aucun versement de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d’un particulier, avant l’obtention d’un ou de plusieurs prêts d’argent. * La diminution du montant des mensualités entraine l'allongement de la durée de remboursement et majore le coût total du crédit. La réduction dépend de la durée restante des prêts rachetés.
Pour un crédit à la consommation, vous disposez d'un délai de rétractation de 14 jours à compter de la signature du contrat de crédit.
Pour un crédit immobilier, vous disposez d'un délai de réflexion de 10 jours à compter de la réception du contrat de crédit.