Simulation gratuite de rachat de crédits
La Newsletter
Recevez la lettre d'information Credissima et bénéficiez d'offres uniques :

Fiches d'information Crédit Conso

  Imprimer |   Envoyer à un(e) ami(e)

Les dispositions de la Directive des Marchés d’Instruments Financiers

Pour en savoir plus sur ce que la Directive des Marchés d’Instruments Financiers (MIF) va impliquer pour les consommateurs en matière d’investissement

Le 1er novembre les dispositions issues de la Directive des Marchés d’Instruments Financiers sont entrées en vigueur.

Rappelons que les principaux objectifs de cette Directive sont :
Le service d’une banque devra être toujours plus adapté grâce à une connaissance renforcée, ainsi avant toute recommandation d’investissement, elle devra s’assurer que :
Les règles appliquées à chaque opération seront différentes en fonction de la complexité du produit et de l’existence ou non d’une recommandation personnalisée de la banque.

Pour toute transaction recommandée par la banque, les règles de protection : l’adéquation entre situation/besoins et investissement, la possibilité de faire face au risque et l’expérience, seront vérifiées.

Pour une transaction à votre initiative pour des produits simples, les règles de protection ne seront pas applicables à votre investissement.

Pour une transaction également à votre initiative mais pour des produits complexes une assistance est prévue pour s’assurer que le produit est bien adapté et peut donner lieu à une mise en garde de votre banque (sauf si vous avez opté pour le statut de « professionnel »).

Votre banque se doit également de formaliser par un document l’obligation qu’elle a d’exécuter vos ordres suivant les modalités qui lui permettent d’obtenir le meilleur résultat possible, qui présente la politique d’exécution mise en place pour votre investissement.

Les moyens mis en œuvre par votre banque pour cette exécution la meilleure possible tiennent compte : du prix, du coût de la transaction, de la rapidité d’exécution et de la probabilité d’exécution de l’ordre.

Enfin, la Directive impose des exigences en matière d’identification, de gestion et de publication des conflits d’intérêts qui seraient susceptibles de vous porter préjudice.

Article du 07 décembre 2007 à 12h07

Simulation gratuite de rachat de crédits
Un crédit vous engage et doit être remboursé.
Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Aucun versement de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d’un particulier, avant l’obtention d’un ou de plusieurs prêts d’argent. * La diminution du montant des mensualités entraine l'allongement de la durée de remboursement et majore le coût total du crédit. La réduction dépend de la durée restante des prêts rachetés.
Pour un crédit à la consommation, vous disposez d'un délai de rétractation de 14 jours à compter de la signature du contrat de crédit.
Pour un crédit immobilier, vous disposez d'un délai de réflexion de 10 jours à compter de la réception du contrat de crédit.