Simulation gratuite de rachat de crédits
La Newsletter
Recevez la lettre d'information Credissima et bénéficiez d'offres uniques :

Actualités Crédit Immobilier

  Imprimer |   Envoyer à un(e) ami(e)

Actualité du crédit fin octobre

Plus d’informations sur le crédit en cette fin de mois de novembre…
 
La Banque Centrale Européenne (BCE) ne s’attend pas à ce que l’inflation devienne négative en 2009 et son président n’exclut pas une prochaine baisse des taux directeurs en décembre prochain.
Les baisses des taux sont devenues possibles dans la mesure où on observe une atténuation des risques sur les prix.
 
La baisse des prix dans l’immobilier se durcit : la baisse s’accélère en province et touche désormais Paris. Une bonne nouvelle pour les futurs acquéreurs qui ont vu ces derniers temps leur solvabilité fortement malmenée, que ce soit en raison de l’envolée des prix de l’immobilier ces dix dernières années et plus récemment en raison du resserrement des conditions d’octroi de crédit. Depuis le mois d’octobre, on observe des transactions immobilières payées 100% comptant par des investisseurs qui veulent du capital pierre alors que la bourse s’effondre.
 
Avec le ralentissement du marché immobilier, les établissements bancaires accordent de moins en moins de prêts relais qui permettent de financer en partie l’achat d’un nouveau logement par la vente du précédent.
Les refus de prêts relais se multiplient et les prêts accordés ne représentent plus que 50% de la valeur estimée du bien à vendre contre 60 à 70% il n’y a que quelques semaines. De plus en plus de futurs acquéreurs soit améliorent leur profil d’emprunteur en faisant appel aux solutions de rachat de crédits, soit négocient avec l’acquéreur un droit d’occupation du logement actuel jusqu’à l’achat du nouveau logement.
 
Le gouvernement se mobilise contre le crédit renouvelable ou crédit renouvelable : le sénateur Philippe Marini a déposé une proposition de loi pour limiter les offres excessives de crédit. Interdiction de commercialisation de crédit dans les grandes surfaces ou des retraits en espèces, meilleur encadrement de la publicité…la proposition a pour but de lutter contre le malendettement sans pour autant aller en contradiction avec les objectifs de croissance.
 
Le nombre de défaillances d’entreprises a augmenté de 11% par rapport au mois d’octobre 2007. Sur un an, 53 000 entreprises ont entamé des procédures collectives sur les 5 millions d’entreprises (y compris les professions libérales, artisans et associations).
Certains secteurs comme l’immobilier, les routiers et le bâtiment sont plus particulièrement touchés.
 
A suivre…  
 
  

Actualité du 27 novembre 2008 à 07h28

Simulation gratuite de rachat de crédits
Un crédit vous engage et doit être remboursé.
Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Aucun versement de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d’un particulier, avant l’obtention d’un ou de plusieurs prêts d’argent. * La diminution du montant des mensualités entraine l'allongement de la durée de remboursement et majore le coût total du crédit. La réduction dépend de la durée restante des prêts rachetés.
Pour un crédit à la consommation, vous disposez d'un délai de rétractation de 14 jours à compter de la signature du contrat de crédit.
Pour un crédit immobilier, vous disposez d'un délai de réflexion de 10 jours à compter de la réception du contrat de crédit.