Simulation gratuite de rachat de crédits
La Newsletter
Recevez la lettre d'information Credissima et bénéficiez d'offres uniques :

Actualités Crédit Immobilier

  Imprimer |   Envoyer à un(e) ami(e)

Rachats de crédits et construction

Immobilier : permis de construire de construire et rachat de crédits…
 
Depuis la crise financière, les emprunteurs sont nombreux à recourir aux formules de rachats de crédits pour améliorer leur profil d’emprunteur et être plus solvables pour financer un projet immobilier. 
 
Depuis 2007 le nombre de demande de permis de construire était en baisse ainsi que le nombre de mises en chantier de logements neufs. 
 
Mais au premier trimestre 2010 le nombre de permis de construire est en hausse par rapport à la même période l’an passé ce qui constitue une première embellie même si le nombre de mises en chantier a continué de reculer.
 
Les chiffres des demandes de permis  de construire peuvent être interprétés comme les premiers signaux d’une reprise.
 
La vente de logements neufs est aussi en hausse sur l’année 2009 par rapport à 2008 : un autre signe de reprise.
 
Il va cependant falloir attendre quelques mois avant de pouvoir observer la répercussion de l’augmentation du nombre de permis de construire sur les mises en chantier.
 
La peur du chômage qui persiste toujours et la possible remontée des taux d’intérêt des crédits immobiliers pourraient ternir cette petite embellie.
 
Les formules de rachats de crédits sont également des outils de gestion efficaces pour  réduire la charge de remboursement d’un emprunteur en difficultés financières.
 
Toute l’actualité du crédit et du rachat de crédits est sur www.credissima.fr.
 

Actualité du 15 mai 2010 à 11h04

Simulation gratuite de rachat de crédits
Un crédit vous engage et doit être remboursé.
Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Aucun versement de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d’un particulier, avant l’obtention d’un ou de plusieurs prêts d’argent. * La diminution du montant des mensualités entraine l'allongement de la durée de remboursement et majore le coût total du crédit. La réduction dépend de la durée restante des prêts rachetés.
Pour un crédit à la consommation, vous disposez d'un délai de rétractation de 14 jours à compter de la signature du contrat de crédit.
Pour un crédit immobilier, vous disposez d'un délai de réflexion de 10 jours à compter de la réception du contrat de crédit.