Simulation gratuite de rachat de crédits
La Newsletter
Recevez la lettre d'information Credissima et bénéficiez d'offres uniques :

Actualités Crédit Immobilier

  Imprimer |   Envoyer à un(e) ami(e)

Rachats de crédits et taxe d'habitation

Immobilier : impôts locaux et rachats de crédits
 
Les formules de rachats de crédits sont des outils de gestion efficaces pour optimiser la gestion d’un budget ou des solutions financières pour réduire un taux d’endettement excessif.
 
Lorsque vient le moment de payer ses impôts locaux et fonciers, il n’est pas toujours facile aux emprunteurs de débloquer la somme d’argent nécessaire : un rachat de crédits permet d’alléger la charge de remboursement et donc de disposer d’un plus grand reste-à-vivre.
 
Dans la moitié des grandes villes de plus de 100 000 habitants les impôts locaux vont augmenter d’au moins 2%, certes l’augmentation sera moins importante qu’en 2009 (+5,4%) mais il n’y a pas de quoi réjouir les contribuables.
 
Les propriétaires devront également faire avec une hausse de plus de 2% pour les impôts fonciers.
 
Dans l’autre moitié, les taux d’imposition reste les mêmes que l’an passé mais les contribuables risquent de ne pas s’en rendre compte car leurs cotisations vont augmenter d’au moins 1,2% : cette ponction supplémentaire correspondant au taux de majoration des impôts locaux voté en loi de Finances 2010.
 
Les hausses décidées par les départements n’ont rien de négligeables non plus puisqu’elles s’établissent à +2,5% en moyenne.
 
Il existe cependant de fortes inégalités dans la constitution de ces moyennes : les plus fortes augmentations de taxes d’habitation revenant à Strasbourg, Montreuil et la capitale.
 
C’est la dernière fois cette année que les départements ont voté un taux et encaissé une part de l’impôt local. A partir de 2011, seules les communes et leurs groupements auront le droit de lever la taxe d’habitation.
 
Pour une hausse d’impôt difficile à honorer : penser à mettre en place une formule de rachat de crédits permet de ne pas déséquilibrer le budget des emprunteurs.
 
Toute l’actualité du rachat de crédits est sur www.credissima.fr. 
 

Actualité du 01 mai 2010 à 13h55

Simulation gratuite de rachat de crédits
Un crédit vous engage et doit être remboursé.
Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Aucun versement de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d’un particulier, avant l’obtention d’un ou de plusieurs prêts d’argent. * La diminution du montant des mensualités entraine l'allongement de la durée de remboursement et majore le coût total du crédit. La réduction dépend de la durée restante des prêts rachetés.
Pour un crédit à la consommation, vous disposez d'un délai de rétractation de 14 jours à compter de la signature du contrat de crédit.
Pour un crédit immobilier, vous disposez d'un délai de réflexion de 10 jours à compter de la réception du contrat de crédit.