Simulation gratuite de rachat de crédits
La Newsletter
Recevez la lettre d'information Credissima et bénéficiez d'offres uniques :

Astuces Crédit Immobilier

  Imprimer |   Envoyer à un(e) ami(e)

Choisir son crédit immobilier et rachat de crédits

Rachat de crédits, achat immobilier et choix du crédit…
 
Un rachat de crédits ou regroupement d’encours améliore la solvabilité d’un emprunteur : un critère essentiel pour bénéficier d’un financement immobilier avantageux.
 
Un rachat de crédits aide à contourner le principal frein à l’acquisition immobilière qui est le problème de la solvabilité.
 
Reste ensuite à faire le bon choix au niveau du crédit immobilier taux débiteur ou taux variable l’éternel débat.
 
Pour les plus frileux le crédit immobilier à taux débiteur est l’idéal il n’y a pas de surprise et l’emprunteur connaît tous les paramètres de son crédit : le taux, la durée, la mensualité…
 
Le crédit à taux débiteur bénéficie de plus actuellement de conditions très favorables et les taux très bas ne devraient pas remonter avant la fin de l’année.
 
Pour les très bons dossiers, il est possible de contracter des crédits à 3,2% sur quinze ans ou 3,4% sur vingt ans.
 
Le pari sur un taux variable est toujours plus risqué, certes à l’heure actuelle les taux varient entre 2,4% et 3% ce qui permet de réaliser des gains sur les premiers temps mais l’incertitude qui pèse sur l’évolution des taux reste un problème majeur.
 
Les taux qui ont atteint des niveaux « plancher » ont plus de chances de remonter que de chuter une nouvelle fois.
 
Il est donc très important de choisir une formule de taux capé qui propose un plafond qui ne pourra jamais être dépassé.
 
Ces formules sont cependant plus chères, il est donc nécessaire de faire quelques calculs pour être sûr que la formule reste plus intéressante qu’un prêt à taux débiteur : ces derniers ne coutant en ce moment que 0,7% plus chers que ceux à taux variable en moyenne.
 
 
 
 
 

Article publié le 27 septembre 2010 à 11h23

Simulation gratuite de rachat de crédits
Un crédit vous engage et doit être remboursé.
Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Aucun versement de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d’un particulier, avant l’obtention d’un ou de plusieurs prêts d’argent. * La diminution du montant des mensualités entraine l'allongement de la durée de remboursement et majore le coût total du crédit. La réduction dépend de la durée restante des prêts rachetés.
Pour un crédit à la consommation, vous disposez d'un délai de rétractation de 14 jours à compter de la signature du contrat de crédit.
Pour un crédit immobilier, vous disposez d'un délai de réflexion de 10 jours à compter de la réception du contrat de crédit.