Simulation gratuite de rachat de crédits
La Newsletter
Recevez la lettre d'information Credissima et bénéficiez d'offres uniques :

Astuces Crédit Immobilier

  Imprimer |   Envoyer à un(e) ami(e)

Mieux évaluer son besoin de financement

Evaluer un besoin de financement n'est pas  uniquement l'affaire des professionnels : faites votre évaluation grâce à nos conseils.
Ce tableau vous permet de vous aider à prendre en compte les différents éléments pour calculer votre besoin de financement à long terme.
Pour cela, il suffit de faire la différence entre le coût total du projet et l’apport personnel initial : vous avez une idée de votre financement.
 
 
LE COUT TOTAL DU PROJET :
 
-          prix d’achat (taxes incluses)
-          frais de négociation s’il y a lieu
-          frais d’hypothèque et/ou de cautionnement
-          frais notariés
-          frais d’assurances complémentaires (dommage, ouvrage)
-          travaux (taxes et honoraires inclus)
-          dépenses d’aménagement et d’installation : travaux, décoration, mobilier électroménager, déménagement, doubles charges…
 
Effectuez un premier total.
 
L’APPORT PERSONNEL INITIAL POUR VOTRE FINANCEMENT :
 
-          l’épargne disponible : PEL, CEL, livret d’épargne
-          cession de valeur mobilière
-          héritage, dons familiaux
-          fonds de participation salariale
-          vente d’un bien immobilier (net des emprunts et de la plus-value)
-          vente éventuelle d’autres biens
-          rachat de contrat d’assurance-vie…
 
Effectuez ici un deuxième total, que vous déduisez du premier : le résultat vous permet de visualiser le montant du financement nécessaire.

Ayez le réflexe "rachat de crédits" pour regrouper vos encours existants et accroître vos possibilités de remboursement de votre financement immobilier.

Article publié le 26 août 2006 à 13h15

Simulation gratuite de rachat de crédits
Un crédit vous engage et doit être remboursé.
Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Aucun versement de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d’un particulier, avant l’obtention d’un ou de plusieurs prêts d’argent. * La diminution du montant des mensualités entraine l'allongement de la durée de remboursement et majore le coût total du crédit. La réduction dépend de la durée restante des prêts rachetés.
Pour un crédit à la consommation, vous disposez d'un délai de rétractation de 14 jours à compter de la signature du contrat de crédit.
Pour un crédit immobilier, vous disposez d'un délai de réflexion de 10 jours à compter de la réception du contrat de crédit.