Simulation gratuite de rachat de crédits
La Newsletter
Recevez la lettre d'information Credissima et bénéficiez d'offres uniques :

Actualités Professions Libérales

  Imprimer |   Envoyer à un(e) ami(e)

Les banques et les TPE

TPE : rachats de crédits et banques…
 
Pendant la crise financière de nombreux patrons de TPE se sont plaints de leur banquier, notamment en raison des difficultés qu’ils éprouvaient à se faire financer.
 
De nombreux patrons ont fait appel aux formules de rachats de crédits des courtiers pour rééquilibrer leurs budgets : aussi bien personnel que professionnel.
 
Le gouvernement a mis, quant à lui, la pression sur les banques pour qu’elles ouvrent les vannes du crédit de façon à favoriser la reprise économique.
 
Pour la première fois depuis cinq ans les banques ont fait face à une baisse de la demande en crédit des patrons de TPE, en même temps qu’à une remontée des risques de crédit et à une augmentation des coûts de refinancement.
 
Le marché des professions libérales, artisans, commerçants et patrons de petites entreprises reste néanmoins stratégique pour les banques.
 
En effet ce marché représente 10%   de leur clientèle mais 27% leur produit net bancaire.
 
Le potentiel de ses clients est en effet important car ce sont à la fois des clients à titre privé et professionnel.
 
Les patrons de TPE ont besoin d’avoir des chargés d’affaires à proximité, qui connaissent bien leurs problèmes et qui peuvent surtout y répondre rapidement.
 
Les banques sont conscientes du fait que les chargés d’affaires ne sont pas assez disponibles en raison du nombre de TPE qu’ils gèrent en moyenne et également du fait que ces derniers ne restent pas assez longtemps en poste.
 
Les rachats de crédits restent, quant à eux, des outils de gestion efficaces pour tous les patrons de TPE qui ont des difficultés financières ou qui veulent optimiser la gestion de leur budget.
 
Toute l’actualité du rachat de crédits est sur www.credissima.fr.
 
 
     
 
 

Actualité du 13 avril 2010 à 08h01

Simulation gratuite de rachat de crédits
Un crédit vous engage et doit être remboursé.
Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Aucun versement de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d’un particulier, avant l’obtention d’un ou de plusieurs prêts d’argent. * La diminution du montant des mensualités entraine l'allongement de la durée de remboursement et majore le coût total du crédit. La réduction dépend de la durée restante des prêts rachetés.
Pour un crédit à la consommation, vous disposez d'un délai de rétractation de 14 jours à compter de la signature du contrat de crédit.
Pour un crédit immobilier, vous disposez d'un délai de réflexion de 10 jours à compter de la réception du contrat de crédit.