Simulation gratuite de rachat de crédits
La Newsletter
Recevez la lettre d'information Credissima et bénéficiez d'offres uniques :

Actualités Professions Libérales

  Imprimer |   Envoyer à un(e) ami(e)

Rachats de credits et TVA

Baisse de la TVA et rachats de credits
 
Un rachat de credits est une solution financière qui permet aux emprunteurs de regrouper leurs encours.
 
Le premier objectif d’un rachat de credits est de diminuer la charge de remboursement mensuel de l’emprunteur.
 
En baissant la TVA du service de restauration à table à 5,5% le gouvernement comptait sur une baisse des prix, sur des créations d’emplois, une amélioration du social et sur l’investissement pour moderniser les entreprises.
 
A l’heure du premier bilan il est nécessaire de s’interroger sur les quatre engagements du contrat d’avenir 2010-2012 signé entre le patronat et le gouvernement.
 
La TVA à 5,5% constitue une très grosse niche fiscale et le gouvernement n’exclut pas la possibilité de passer la TVA à un taux intermédiaire entre 5,5% et 19,6%.
 
Un an après sa mise en œuvre l’application du taux réduit de la TVA s’est traduite par une baisse des prix d’un peu plus de 1% seulement.
 
Pour la Direction Générale du Trésor, la baisse est de 2,5% car il faut prendre en compte l’augmentation des prix qui aurait été faite en l’absence de baisse de la TVA.
 
Le secteur de l’hôtellerie restauration a tenu ses engagements en termes de créations d’emploi : le solde positif total étant de 23 900.
 
Au niveau des salaires, c’est plutôt la déception du côté des syndicats avec la mise en place d’un seul accord dans la branche.
 
L’application de la TVA à 5,5% semble avoir également eu quelques effets sur les investissements mais les données manquent.
 
Pour les consommateurs le bilan est donc mitigé et la baise des prix peu importante.
 
Toute l’actualité du rachat de credits est sur www.credissima.fr.
 
 
 
 
 
 

Actualité du 12 juillet 2010 à 11h32

Simulation gratuite de rachat de crédits
Un crédit vous engage et doit être remboursé.
Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Aucun versement de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d’un particulier, avant l’obtention d’un ou de plusieurs prêts d’argent. * La diminution du montant des mensualités entraine l'allongement de la durée de remboursement et majore le coût total du crédit. La réduction dépend de la durée restante des prêts rachetés.
Pour un crédit à la consommation, vous disposez d'un délai de rétractation de 14 jours à compter de la signature du contrat de crédit.
Pour un crédit immobilier, vous disposez d'un délai de réflexion de 10 jours à compter de la réception du contrat de crédit.