Simulation gratuite de rachat de crédits
La Newsletter
Recevez la lettre d'information Credissima et bénéficiez d'offres uniques :

Astuces Professions Libérales

  Imprimer |   Envoyer à un(e) ami(e)

Créer son entreprise: conseils pratiques

Quelques conseils avant de créer son entreprise : mettez toutes les chances de votre côté…
 
En fonction du type d’entreprise que vous vous apprêtez à créer certains conseils pratiques seront plus pertinents que d’autres.
 
Cette liste de conseils n’est pas exhaustive mais elle constitue une base pour les points à étudier avant de se lancer dans la création d’une entreprise.
 
De nombreuses entreprises ne passent malheureusement pas les premières années d’exercice, il est donc nécessaire de bien préparer son projet.
 
-         Si votre projet de création est l’expression de votre passion : attention à ne pas négliger les futurs clients. Votre passion peut certes être le moteur de votre projet mais votre réussite est dépendante de la demande, c’est-à-dire des clients.
 
-         Créer une entreprise c’est tenir compte de plusieurs stratégies dans le temps : des actions concrètes et immédiates pour percer sur le marché, avoir une stratégie pour développer son entreprise et enfin avoir une vision de l’avenir pour de futures orientations nécessaires.
 
-         Votre étude de marché doit tenir compte de la concurrence : bonne, mauvaise ou quasi inexistante elle fait cependant partie intégrante de votre projet. L’étude du marché d’un pays voisin peut également s’avérer intéressante.
 
-         Si vous devez vous associer pour additionner vos compétences aux talents d’autres personnes, pensez bien à prévoir le cas de figure si votre ou vos partenaires quittent la société. Un comité consultatif d’experts peut être une réponse à d’éventuels problèmes.
 
-         Définissez bien votre projet afin de vous positionner sur le segment du marché le plus rémunérateur.
 
-         Pensez à bien solliciter les aides et subventions auxquelles vous avez droit sans toutefois perdre trop de temps en remplissage de formulaires : faites vous aider ou conseiller.
 
-         N’oubliez pas votre prospection commerciale : vous devez travailler votre approche. Il faut identifier les canaux de distribution, structurer la protection, écouter les besoins des clients ou des partenaires…
 
-         Si votre projet ne semble pas viable à court terme, ne tentez pas le diable : développez une activité alimentaire qui vous permette de tenir. Qui sait cette dernière peut même devenir lucrative ou se substituer à votre projet initial.
 
-         Si vous avez des investisseurs pour la création de votre entreprise : c’est une opportunité, profitez des contacts qu’ils peuvent vous amener. La participation d’investisseurs ce n’est pas seulement une augmentation des fonds propres.
 
-         Enfin, si votre entreprise n’est pas le projet de votre vie, prévoyez dès la création la possibilité de sortir et donc de la céder.    

Article du 16 juin 2008 à 07h09

Simulation gratuite de rachat de crédits
Un crédit vous engage et doit être remboursé.
Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Aucun versement de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d’un particulier, avant l’obtention d’un ou de plusieurs prêts d’argent. * La diminution du montant des mensualités entraine l'allongement de la durée de remboursement et majore le coût total du crédit. La réduction dépend de la durée restante des prêts rachetés.
Pour un crédit à la consommation, vous disposez d'un délai de rétractation de 14 jours à compter de la signature du contrat de crédit.
Pour un crédit immobilier, vous disposez d'un délai de réflexion de 10 jours à compter de la réception du contrat de crédit.