Simulation gratuite de rachat de crédits
La Newsletter
Recevez la lettre d'information Credissima et bénéficiez d'offres uniques :

Astuces Professions Libérales

  Imprimer |   Envoyer à un(e) ami(e)

L'assurance-vie et l'assurance dépendance: de bons outils pour préparer sa succession

Pour bien comprendre en quoi l’assurance-vie et l’assurance dépendance sont de bons outils pour préparer sa succession
 
L’assurance-vie permet contrairement aux donations de transmettre sans se dessaisir de son patrimoine.
 
L’assurance-vie bénéficie d’un régime d’exception en matière de droits de succession.
 
Le souscripteur d’une assurance-vie choisit librement son ou ses bénéficiaires.
 
L’assurance-vie ne rentre pas dans la succession à partager.
 
A tout moment il est possible d’optimiser son assurance-vie en modifiant la composition des placements. Avec un placement très dynamique, une succession peut être beaucoup plus importante si les marchés boursiers ont été favorables.
 
L’assurance-vie est un placement modulable : il est possible d’augmenter ou de diminuer le montant des versements en fonction des besoins et des possibilités de chaque souscripteur, à chaque moment de sa vie.
 
Un contrat d’assurance-vie peut être débloqué en partie, lorsqu’il a plus de huit ans, pour financer un projet : c’est plus économique qu’un prêt et surtout plus facile que l’obtention d’un financement surtout si on est déjà en retraite à ce moment là.
 
L’assurance-vie est insaisissable, c’est-à-dire que les créanciers ne peuvent pas prélever les sommes qui sont portées sur ce type de contrat (à condition qu’il n’y ait pas un retrait total, par le souscripteur, des sommes portées sur le contrat d’assurance-vie). En cas de problèmes financiers : le contrat d’assurance-vie profite à la succession même si le souscripteur a connu des difficultés financières. Cette insaisissabilité du contrat d’assurance-vie est notamment intéressante pour les professions libérales, artisans et commerçants qui peuvent être saisis de leur patrimoine.
 
Enfin, dans le cadre d’une assurance-vie avec une option assurance dépendance, le souscripteur évite à vos proches, avant même la succession, tout souci financier en cas de perte partielle ou totale d’autonomie.
 
 

Article du 05 juillet 2007 à 07h47

Simulation gratuite de rachat de crédits
Un crédit vous engage et doit être remboursé.
Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Aucun versement de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d’un particulier, avant l’obtention d’un ou de plusieurs prêts d’argent. * La diminution du montant des mensualités entraine l'allongement de la durée de remboursement et majore le coût total du crédit. La réduction dépend de la durée restante des prêts rachetés.
Pour un crédit à la consommation, vous disposez d'un délai de rétractation de 14 jours à compter de la signature du contrat de crédit.
Pour un crédit immobilier, vous disposez d'un délai de réflexion de 10 jours à compter de la réception du contrat de crédit.