Simulation gratuite de rachat de crédits
La Newsletter
Recevez la lettre d'information Credissima et bénéficiez d'offres uniques :

Astuces Professions Libérales

  Imprimer |   Envoyer à un(e) ami(e)

Les bonnes raisons de se lancer dans l'e-commerce

Vous êtes commerçant ? Toutes les bonnes raisons de se lancer sur la vague de l’e-commerce
 
 
-          L’e-commerce permet d’être visible quel que soit votre lieu d’implantation.
 
-          L’e-commerce permet d’accéder facilement à des niches de marché très difficiles à toucher : la publicité est plus ciblée.
 
-          L’e-commerce permet de contrôler votre budget communication : vous n’êtes pas obligé de vous engager comme c’est souvent le cas pour les supports papier.
 
-          Avec l’e-commerce vous pouvez mesurer exactement le retour sur investissement.
 
-          Les montants moyens des acheteurs en ligne sont de plus en plus élevés : l’e-commerce est un marché en forte croissance.
 
-          Des programmes de formation ou de sensibilisation aux nouvelles technologies ont été mis en place par les pouvoirs publics pour les TPE-PME.
 
-          Les modes de paiement sécurisés rassurent les consommateurs et permettent à l’e-commerce d’exploser.
 
-          Des modes de paiement alternatifs existent pour les acheteurs en ligne qui ne disposent pas d’une carte bancaire (Paypal).
 
-          L’e-commerce est accessible financièrement à toutes les entreprises : la création d’une boutique en ligne peut faire l’objet d’un microcrédit.
 
-          L’e-commerce n’est pas réservé à une élite qui maîtrise parfaitement l’outil Internet : des solutions existent pour les plus novices.
 
-          La logistique s’est adaptée à l’e-commerce et permet de nouveaux modes de livraison spécifiques aux commandes sur Internet.
 
 

Article du 10 juillet 2007 à 18h40

Simulation gratuite de rachat de crédits
Un crédit vous engage et doit être remboursé.
Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Aucun versement de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d’un particulier, avant l’obtention d’un ou de plusieurs prêts d’argent. * La diminution du montant des mensualités entraine l'allongement de la durée de remboursement et majore le coût total du crédit. La réduction dépend de la durée restante des prêts rachetés.
Pour un crédit à la consommation, vous disposez d'un délai de rétractation de 14 jours à compter de la signature du contrat de crédit.
Pour un crédit immobilier, vous disposez d'un délai de réflexion de 10 jours à compter de la réception du contrat de crédit.