Simulation gratuite de rachat de crédits
La Newsletter
Recevez la lettre d'information Credissima et bénéficiez d'offres uniques :

On vous rappelle

Lexique du crédit et du rachat de crédit

Découvrez la définition de l'ensemble des termes employés dans le crédit et le rachat de crédit grâce au lexique Credissima. Choissisez préalablement l'univers dans lequel vous souhaitez découvrir le vocabulaire :

Toutes les définitions classées par lettres :
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Définitions pour la lettre B

BAIL :
C’est un document qui définit les relations contractuelles entre un propriétaire et un locataire. Ce document peut être soumis à une réglementation particulière ou relever de la libre volonté des parties et ce, dans le cadre des dispositions du Code Civil.
BAIL COMMERCIAL :
C’est un contrat de location portant sur un local dans lequel est exercée une activité commerciale.
BAIL D’HABITATION :
C’est un contrat de location portant sur un local à usage d’habitation.
BAIL MIXTE :
C’est un contrat de location pour des locaux à la fois à usage d’habitation et à usage professionnel.
BAIL PROFESSIONNEL :
C’est un contrat de location conclu pour des locaux à usage strictement professionnel, à l’exclusion des professions commerciales.
BALCON :
C’est un espace ouvert situé en saillie, par rapport au nu courant de la façade, et qui est muni d’un garde-corps.
BANQUE :
C’est une entreprise privée ou publique qui perçoit des fonds, sous forme de dépôts ou autre, et qu’elle utilise pour son propre compte dans le cadre d’opérations financières, d’opérations d’escompte et/ou d’opérations de crédit. Une banque s’occupe de la gestion des actifs qui lui ont été confiés, et elle octroie également des crédits après une étude des dossiers aux particuliers, entreprises, ou collectivités qui en font la demande.
BANQUE A DISTANCE :
Ce terme désigne le moyen qui permet d’effectuer par Internet, téléphone ou minitel des opérations de banque : virements, consultation de compte…
BANQUE CENTRALE EUROPEENNE (BCE) :
C’est la banque indépendante qui a pour mission de garantir la stabilité des prix, tout en définissant une politique monétaire pour la « zone euro ». Le siège de cette banque est situé à Francfort, et son conseil se compose des présidents des banques nationales de la zone, et de son directoire.
BANQUE DE DONNEES :
C’est l’ensemble des informations qui sont réunies dans des fichiers.
BANQUE DE FRANCE :
C’est une banque publique qui est chargée par l’Etat français de veiller sur le crédit et la monnaie. Son rôle auprès des particuliers est notamment de gérer les incidents de paiement et le surendettement, et également de gérer les deux fichiers des personnes physiques qui sont à l’usage des autres banques : le FIP (fichier des incidents de paiement) et le FICP (fichier des incidents de remboursement des crédits aux particuliers).
BANQUE MONDIALE :
C’est une institution financière internationale qui dépend de l’ONU, qui a été créée en 1946 pour accorder notamment des prêts dans le cadre de projets de développement des pays les plus défavorisés
BASE D’IMPOSITON :
C’est l’ensemble des revenus, des biens, des droits ou des valeurs, auquel après déduction éventuelle, est appliqué le taux ou le barème de l’impôt pour obtenir la somme qui est due par la personne imposable et qui figurera sur son avis d’imposition.
BENEFICES INDUSTRIELS ET COMMERCIAUX (BIC) :
C’est l’ensemble des bénéfices qui sont réalisés par des personnes physiques ou des entreprises individuelles, dans le cadre d’une activité industrielle, commerciale ou artisanale, cette activité étant exercée de manière habituelle.
BENEFICES NON COMMERCIAUX (BNC) :
L’ensemble de ces bénéfices ne provient pas d’une activité commerciale.
BESOINS PRIMAIRES :
Un besoin primaire est satisfait par la consommation de biens ou de services qui sont indispensables à la vie d'un individu, c'est-à-dire la nourriture, le logement, les vêtements...
BIEN IMMOBILIER :
C’est un immeuble, c’est-à-dire un bâtiment, un terrain, un fonds de commerce… Par définition c’est un bien immobile et par extension les bien meubles (donc mobiles) qui sont attachés à un immeuble (évier, cheminée, volets…).
BIENS COMMUNS :
C’est l’ensemble des biens dépendant de la communauté conjugale et qui sont partagés par moitié, en cas de dissolution de cette communauté.
BIENS PROPRES :
C’est l’ensemble des biens appartenant à l’un ou l’autre des époux, et qui sont conservés par celui-ci en cas de dissolution de la communauté conjugale.
BLANCHIMENT :
Ce terme désigne une infraction à la loi qui est représentée par la dissimulation, la justification, la conversion… de biens ou de revenus d’une personne auteu d’un crime ou d’un délit.
BONUS (MALUS) :
C’est le terme qui désigne le système par lequel les assurés se voient accorder des réductions, en fonction de la non survenance de sinistres. C’est un élément central dans la tarification de l’assurance automobile. L’application d’un bonus de 0,50 peut diminuer de moitié une cotisation.
BOX :
C’est l’emplacement de stationnement d’un ou de plusieurs véhicules qui est couvert et cloisonné mais qui ne possède pas de fermeture.
BULLETIN DE SALAIRE :
C’est le document qui est remis à un salarié en même temps que son salaire. Sur ce document figurent : le nom et l’adresse des parties (employeur et salarié), les heures et périodes de travail, les primes et déductions (date, nature et montant), le classement de l’emploi, la convention collective applicable et les cotisations patronales.
Un crédit vous engage et doit être remboursé.
Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Aucun versement de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d’un particulier, avant l’obtention d’un ou de plusieurs prêts d’argent. * La diminution du montant des mensualités entraine l'allongement de la durée de remboursement et majore le coût total du crédit. La réduction dépend de la durée restante des prêts rachetés.
Pour un crédit à la consommation, vous disposez d'un délai de rétractation de 14 jours à compter de la signature du contrat de crédit.
Pour un crédit immobilier, vous disposez d'un délai de réflexion de 10 jours à compter de la réception du contrat de crédit.