Simulation gratuite de rachat de crédits
La Newsletter
Recevez la lettre d'information Credissima et bénéficiez d'offres uniques :

On vous rappelle

Lexique du crédit et du rachat de crédit

Découvrez la définition de l'ensemble des termes employés dans le crédit et le rachat de crédit grâce au lexique Credissima. Choissisez préalablement l'univers dans lequel vous souhaitez découvrir le vocabulaire :

Toutes les définitions classées par lettres :
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Définitions pour la lettre L

LEASING :
Ce terme désigne le crédit bail, qui est un contrat de location d’un bien mobilier ou immobilier avec une promesse de vente à la fin du contrat. Cette promesse de vente a un prix qui est fixé d’avance.
LEGATAIRE :
Ce terme désigne la personne qui succède au défunt par effet d’un testament.
LEGS :
Ce terme désigne ce qui est consenti par testament à un légataire.
LETTRE D‘INJONCTION :
C’est une lettre qui est adressée à un débiteur qui lui commande de payer sa dette, un chèque sans provision peut être à l’origine d’une lettre d’injonction.
LETTRE D’INFORMATION PREALABLE POUR CHEQUE SANS PROVISION :
C’est une lettre adressée par une banque à son client lorsqu’il émet un chèque sans provision, cette lettre est préalable au rejet du chèque, elle l’informe des délais pour constituer la provision et régulariser la situation, des conséquences notamment financières en cas d’un éventuel rejet.
LICENCIEMENT ECONOMIQUE :
Ce type de licenciement est effectué pour un ou plusieurs motifs qui ne sont pas inhérents à la personne du salarié, mais il est le résultat d’une suppression ou d’une transformation d’emploi, en raison de difficultés économiques ou de mutations technologiques. Les licenciés « économiques » ne sont pas choisis au hasard, mais selon un ordre précis et une convention de conversion peut être proposée. Ils bénéficient d’une priorité de réembauche au sein de l’entreprise.
LICENCIEMENT ECONOMIQUE POUR MOTIF PERSONNEL :
Ce type de licenciement est du à un motif disciplinaire pour faute du salarié, ou un motif non disciplinaire en raison de l’inaptitude professionnelle, le refus d’une modification du contrat de travail…Pour que ce type de licenciement soit valable, le motif invoqué doit être une cause réelle et sérieuse.
LICENCIEMENT POUR FAUTE :
Ce type de licenciement intervient lorsqu’une entreprise a pris connaissance d’une faute professionnelle de l’un de ses employés, elle dispose alors de deux mois pour effectuer le licenciement car passé ce délai, la sanction n’est plus valable.
LIGNE DE CREDIT :
Ce terme désigne une autorisation de découvert.
LINGERIE :
C’est un local réservé au rangement, à l’entretien et au repassage du linge.
LIQUIDATION JUDICIAIRE :
C’est une procédure légale qui est applicable à une entreprise en faillite, et depuis la loi Borloo de 2003, elle intervient également dans le cadre de traitement du surendettement. Les biens sont vendus pour payer les créanciers.
LIQUIDITES :
Ce terme désigne l’ensemble des actifs qui sont disponibles immédiatement.
LIVRAISON :
c’est la mise à disposition matérielle d’une construction à son destinataire.
LOCATION AVEC OPTION D’ACHAT (LOA) :
Cette technique permet d’utiliser un bien de consommation en tant que locataire, pendant une certaine durée, et de décider d’en devenir ou non le propriétaire à la fin de la période de location. Et ce à condition d’en avoir payé les loyers et de verser le montant correspondant à l’option d’achat.
LOCATION MEUBLEE :
Ces termes désignent un logement mis à disposition d’un occupant contre le paiement d’un loyer. Ce logement contient un mobilier suffisant pour permettre la vie courante.
LOGGIA :
Ce terme désigne soit un balcon couvert et fermé au moins sur un côté, soit un espace ouvert situé en deçà du nu courant de la façade.
LOI DE FINANCES :
Cette Loi est votée par le Parlement avant le début de chaque année, elle prévoit les dépenses et les recettes de l’Etat pour une année. Une loi rectificative peut être votée en cours d’année.
LOI MURCEF :
Cette loi du 11 décembre 2001 porte sur les mesures urgentes de réformes à caractère économique et financier, elle comporte des dispositions sur les conventions de compte, la transparence des tarifs et un recours plus facile à la médiation.
LOI NEIERTZ :
Cette loi datant du 3 décembre 1989 est la première d’une série relative au traitement et à la prévention des situations de surendettement des particuliers.
LOI ROBIEN :
Depuis cette loi de 2003, les acquéreurs de logements neufs ou anciens destinés à la location, peuvent profiter d’une défiscalisation.
LOI SCRIVENER :
Cette loi permet aux emprunteurs de disposer d’un délai de réflexion de dix jours pour accepter une offre de prêt.
LOTISSEMENT :
C’est une opération qui vise à diviser une propriété foncière en plusieurs terrains pour y construire des bâtiments. Par extension c’est également le terme qui désigne l’ensemble des maisons individuelles construites sur ces terrains.
LOYER :
C’est la somme qui est versée par le locataire au propriétaire en contrepartie de la jouissance d’un bien immobilier.
LUCARNE :
C’est une croisée ou un châssis en saillie sur la pente d’un toit pour donner du jour aux combles ou au grenier.
Un crédit vous engage et doit être remboursé.
Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Aucun versement de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d’un particulier, avant l’obtention d’un ou de plusieurs prêts d’argent. * La diminution du montant des mensualités entraine l'allongement de la durée de remboursement et majore le coût total du crédit. La réduction dépend de la durée restante des prêts rachetés.
Pour un crédit à la consommation, vous disposez d'un délai de rétractation de 14 jours à compter de la signature du contrat de crédit.
Pour un crédit immobilier, vous disposez d'un délai de réflexion de 10 jours à compter de la réception du contrat de crédit.