Simulation gratuite de rachat de crédits
La Newsletter
Recevez la lettre d'information Credissima et bénéficiez d'offres uniques :

On vous rappelle

Lexique du crédit et du rachat de crédit

Découvrez la définition de l'ensemble des termes employés dans le crédit et le rachat de crédit grâce au lexique Credissima. Choissisez préalablement l'univers dans lequel vous souhaitez découvrir le vocabulaire :

Toutes les définitions classées par lettres :
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Définitions pour la lettre P

PARKING :
C’est une zone couverte ou non, destinée au stationnement des véhicules en dehors de la voie publique.
PART :
C’est une unité de base du calcul des impôts sur le revenu, ainsi chaque contribuable se voit attribuer une part et ses enfants une demie part. Au sein d’un même foyer fiscal, le nombre de parts est additionné pour permettre le calcul de l’imposition.
PARTICIPATION :
Ce terme désigne la partie des résultats d’une entreprise qui est versée aux salariés. Elle est obligatoire dès lors que l’entreprise compte plus de 50 salariés.
PARTICULIER :
Ce terme désigne par opposition au professionnel, la personne qui procède elle-même à la mise en vente de son bien immobilier.
PATRIMOINE :
Ce terme définit l’ensemble des dettes et des bien d’une personne à un moment donné. Le patrimoine au-delà d’un certain seuil est susceptible d’être assujeti à l’impôt sur la fortune.
PAUVRETE :
La pauvreté est l'état d'une personne qui ne dispose pas de ressources matérielles suffisantes, c'est une notion relative à la perception que les individus ont des conditions d'existence jugées indispensables.Le seuil de pauvreté est différent d'un pays à l'autre.
PENALITES DE REMBOURSEMENT ANTICIPE :
Elles sont représentées par la somme qui est réclamée à l’emprunteur qui décide de rembourser son prêt avant l’échéance initialement prévue. Ces pénalités n’ont pas un caractère obligatoire et elles peuvent faire l’objet de négociations avec la banque ou l’établissement de crédit prêteur.
PENALITES DE RETARD :
Elles sont représentées par le montant qu’un constructeur de maisons individuelles doit verser, dans le cadre d’un contrat de construction, au maître d’ouvrage en cas de retard de livraison.
PERIODE DE DIFFERE :
Ces termes désignent la période au cours de laquelle, l’emprunteur ne rembourse pas le capital, alors que la totalité du prêt a été débloquée. Selon les termes du contrat seuls les intérêts sont payés ou capitalisés.
PERIODE DE DISPONIBILITE :
Ces termes désignent la période qui s’étend de la date d’acceptation de l’offre de prêt jusqu’à la première utilisation de la somme débloquée.
PERIODE DE REMBOURSEMENT :
Cette période commence le jour du paiement de la première échéance et s’achève le jour du paiement de la dernière échéance. A la fin de cette période le prêt est intégralement remboursé.
PERIODE D’UTILISATION :
C’est la période qui s’étend du jour du paiement du premier appel de fonds au jour où la totalité du prêt est débloquée. Durant cette période, l’emprunteur n’effectue aucun paiement de mensualité.
PERMIS DE CONSTRUIRE :
C’est l’autorisation indispensable qui doit être obtenue préalablement à toute construction ou extension de bâtiment d’au moins 20m².Le permis est valable deux ans à partir de sa notification par l’administration, et il doit être affiché sur un panneau de taille réglementée, comporter des indications sur la construction et être visible de la rue. Ce permis est également affiché pendant huit jours dans les locaux de la mairie.
PERSONNE A CHARGE :
Elle représente un contribuable qui est pris en charge dans un foyer fiscal, ainsi plus le nombre de personnes à charge est important, plus l’impôt sera atténué.
PERSONNE MORALE :
Ces termes définissent la société notamment à laquelle la Loi reconnaît une identité juridique qui est distincte de celles de ses membres.
PERSONNE PHYSIQUE :
Ces termes sont en opposition avec la personne morale et désignent un individu.
PIECE :
C’est un espace entièrement clos comportant une ou plusieurs ouvertures et constituant l’un des éléments du logement.
PIECE PRINCIPALE :
C’est la pièce qui est destinée au séjour ou au sommeil.
PLACARD :
C’est un enfoncement, une saillie, un recoin de mur ou de cloison, qui est fermé par une porte et qui constitue une armoire fixe.
PLAN DE FINANCEMENT :
C’est la modalité de paiement de l’achat ou de la construction d’un bien immobilier que choisit un acquéreur. Ce plan tient compte de son apport personnel et des prêts qui sont nécessaires.
PLAN EPARGNE ENTREPRISE (PEE) :
Ces termes désignent un système d’épargne collectif qui permet aux salariés d’une entreprise, de se constituer une épargne investie en valeurs mobilières, grâce au concours de leur entreprise. Cette épargne est réalisée dans un cadre fiscal favorable et elle est bloquée pendant une période de cinq ans.
PLAN EPARGNE LOGEMENT :
Ce plan permet après une période d’épargne minimale, de profiter d’un prêt à un taux particulièrement avantageux. Il permet d’emprunter jusqu’à 92000€.
PLUS VALUE :
Cette valeur qui est positive est obtenue en faisant la différence entre le prix de vente d’un bien immobilier et celui de son achat.
POUVOIR D'ACHAT :
Le pouvoir d'achat mesure la quantité de services et de biens qu'un revenu donné permet d'acquérir. L'évolution du pouvoir d'achat se mesure en dynamique, en rapportant l'évolution d'un revenu déterminé à l'évolution d'un indice de prix représentatifs des services et des biens dans lesquels on souhaite mesurer le pouvoir d'achat, comme par exemple l'indice des prix à la consommation. Si les prix augmentent dans un environnement où les salaires sont constants: le pouvoir d'achat diminue. Le raisonnement peut s'appliquer à l'ensemble des ressources (capital, travail, prestations familiales et sociales...).
PREAVIS :
C’est le temps que doit donner une partie qui rompt un contrat de travail à l’autre partie, de façon à ce que celle-ci ait le temps de s’organiser. Chaque société fixe dans ses contrats de travail la durée des préavis.
PRECARITE :
On entend par précarité la situation d'un individu qui est marquée par une grande fragilité et surtout une grande incertitude quant à l'avenir.
PRECIPUT :
Ce terme désigne la clause qui permet à un conjoint survivant de prélever avant tout partage, une certaine somme d’argent ou certains biens dans la masse qui est à partager.
PREJUDICE :
Ce terme désigne le résultat d’un dommage qui a été causé de façon volontaire ou involontaire, et qui peut être le fait d’une personne, d’un animal, d’une chose ou de la survenance d’un évènement naturel.
PRELEVEMENT :
Ce terme définit un moyen de paiement se faisant à l’initiative du créancier, grâce à un accord préalable donné par le titulaire d’un compte à sa banque.
PRELEVEMENT FORFAITAIRE :
Ces termes désignent un impôt qui est prélevé directement sur un revenu et pour un taux forfaitaire.
PRESTATIONS :
C’est l’ensemble des services, fournitures techniques et des éléments d’équipement qui sont prévus dans les documents publicitaires et contractuels.
PRESTATIONS SOCIALES :
Ces prestations sont versées sans contrepartie productive, par la collectivité soit en contrepartie d'une charge, soit en considération d'une situation particulière (chômage arrêt maladie, retraite...). Il y a deux types de prestations sociales: les contributives et les non contributives.Les prestations qui sont dites contributives lorsque un individu qui a cotisé reçoit proportionnellement ses prestations: pensions de retraites, indemnités journalière d'assurance maladie... Les prestations sont dites non contributives quand elles sont liées à une situation particulière : charges d'enfants, hospitalisation, maternité...Ce qui signifie que la somme versée n'est pas dépendante d'une cotisation antérieure.
PRET EPARGNE LOGEMENT :
C’est un prêt immobilier qui est consenti à un acquéreur d’un logement à des conditions préférentielles, en raison d’une phase d’épargne préalable, qui lui a permis de constituer des droits au prêt. Il existe deux sortes d’épargne : le Compte Epargne Logement (CEL) et le Plan Epargne Logement (PEL).
PRET 1% LOGEMENT :
Ce type de prêt immobilier du secteur aidé concerne les salariés des entreprises de plus de dix personnes, c’est un prêt qui ne peut être principal et qui est soumis à l’accord de l’employeur.
PRET A COURT TERME :
Ce prêt a une durée inférieure à deux ans.
PRET A LA CONSOMMATION :
Ces termes désignent un prêt qui est accordé à un particulier, par un organisme bancaire pour financer un bien non immobilier et non professionnel.
PRET A LONG TERME :
ce type de prêt a une durée qui est supérieure à sept ans.
PRET A L’ACCESSION SOCIALE (PAS) :
Ce prêt est destiné à financer des logements neufs ou anciens, des constructions ou des travaux d’amélioration, dans le cadre d’une résidence principale , pour des personnes remplissant certaines conditions et notamment en matière de ressources. C’est un prêt du secteur aidé qui peut permettre l’Aide Personnalisée au Logement et des frais de garantie réduits.
PRET A MOYEN TERME :
Ce type de prêt a une durée qui est comprise entre deux et sept ans.
PRET A TAUX DEBITEUR :
C’est un prêt dont le taux d’intérêt est débiteur pour toute sa durée. Le montant des échéances est donc connu et fixé d’avance jusqu’à la fin du prêt.
PRET A TAUX DEBITEUR A OPTIONS :
C’est un prêt dont le taux d’intérêt est fixe pendant une période déterminée. Ensuite l’emprunteur peut choisir de rester à taux debiteur ou d’opter pour un taux révisable.
PRET A TAUX REVISABLE :
C’est un prêt dont le taux d’intérêt est référencé sur un indice qui évolue en fonction des facteurs économiques, financiers, monétaires ou boursiers. En général, un prêt à taux révisable a un taux plus attractif qu’un prêt à taux fixe.
PRET A TAUX ZERO (NOUVEAU PZT) :
Ce prêt permet à un emprunteur de financer la construction, l’acquisition de sa résidence principale dans du neuf comme dans l’ancien, sans condition de travaux et surtout de ne rembourser que le capital emprunté sans intérêts. Ce nouveau PZT est en vigueur depuis le 01.02.2005.
PRET AFFECTE :
Ce type de prêt est accordé pour financer un achat ou un service, le montant sera réglé directement par la banque au créancier.
PRET AMORTISSABLE :
Ce type de prêt comporte un montant, une durée et des remboursements périodiques qui sont déterminés à l’avance, soit de façon fixe, soit en fonction de clauses de révision.
PRET CAPE :
Ce type de prêt amortissable à taux révisable, a des mensualités qui ne peuvent varier que dans la limite d’un plafond.
PRET CONVENTIONNE :
Ce type de prêt immobilier fait bénéficier l’emprunteur de l’Allocation Personnalisée au Logement, qui va lui permettre de rembourser une partie de ses mensualités. C’est un prêt du secteur aidé.
PRET IMMOBILIER :
Ce type de prêt permet de financer l’achat d’un logement ou d’un terrain, et des travaux de rénovation ou d’aménagement.
PRET IN FINE :
C’est un type de prêt qui permet d’effectuer le remboursement du capital en une seule fois à l’échéance qui est convenue dan le contrat. Le montant et la durée du plan, sont définis et seuls les intérêts sont remboursés. Un placement performant de l’apport disponible permet grâce à l’épargne capitalisée de rembourser le capital du prêt.
PRET PERSONNEL :
Ce type de prêt n’est pas affecté, il est libre d’utilisation.
PRET POUR L’ACCESSION A LA PROPRIETE (PAP) :
Ce type de prêt immobilier permet l’accession à la propriété aux ménages ayant les revenus les plus modestes grâce à l’aide de l’Etat.
PRIME :
C’est la somme qui est due pour bénéficier des garanties d’un contrat d’assurance.
PRIME PERIODIQUE :
Lorsqu’un échéancier a été mis en place, la prime périodique correspond à la somme qui est due par mois, trimestre ou semestre pour bénéficier des garanties du contrat d’assurance.
PRIME UNIQUE :
A la différence d’une prime périodique, une prime unique est versée en une seule fois lors de la souscription du contrat d’assurance.
PRINCIPALE :
En assurance cela correspond à la date anniversaire de votre contrat, c’est la seul date qui fait référence pour la résiliation de votre contrat, même si vous effectuez votre versement de façon périodique.
PRIVILEGE :
Ce terme désigne le droit donné par la qualité d’une créance d’être préféré aux autres créanciers. Ce droit permet donc d’être remboursé avant les autres créanciers.
PRODUIT INTERIEUR BRUT (PIB) :
C’est la somme des valeurs ajoutées réalisées sur le sol national, additionnée de la TVA et des droits de douane grevant les produits.
PRODUIT NATIONAL BRUT (PNB) :
C’est l’ensemble formé par le PIB auquel s’ajoutent les services rendus par les administrations publiques, les organismes financiers et domestiques, ainsi que le solde des échanges extérieurs de services. Il est calculé pour une période donnée, généralement une année.
PROGRAMME DE LOGEMENTS :
C’est un ensemble de logements et d’équipements annexes dont la réalisation, en un même lieu, est décidée par un seul maître d’ouvrage. Un programme important peut être réalisé par tranches.
PROMOTEURS CONSTRUCTEURS :
Ce sont des personnes qui réalisent des immeubles pour les vendre à des particuliers. Les logements sont généralement commercialisés « en état futur d’achèvement », c’est-à-dire en construction. La date de livraison et le prix sont fixés à l’avance, grâce au cadre règlementaire de la profession.
PRORATA TEMPORIS :
C’est un calcul qui est fait par exemple lorsqu’un contrat d’assurance est résilié avant son échéance (lors d’une vente par exemple). Une portion de la prime vous est donc due, en l’absence de contentieux.
PROROGATION :
Ce terme désigne le fait de prolonger la durée d’un contrat jusqu’à une nouvelle échéance.
PROTECTION DE L’EMPRUNTEUR :
Dans le cadre de la loi Scrievener, l’emprunteur dispose d’un délai de 10 jours pour accepter une offre de prêt. De plus lorsque la vente d’un bien immobilier est subordonnée à l’obtention d’un prêt, le refus d’octroi de ce prêt permet le remboursement à l’acheteur des sommes versées.
PROTECTION SOCIALE :
La protection sociale est un ensemble de dispositifs destinés à prémunir une population donnée, contre certains risques sociaux qui peuvent engendrer un surcroît de difficultés ou de dépenses, un arrêt ou une diminution des revenus d'activité.
PROVISION :
Ce terme définit la somme suffisante qui est sur un compte pour permettre de régler les opérations en cours (prélèvements, chèques…). Cette provision peut être une autorisation de découvert.
Un crédit vous engage et doit être remboursé.
Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Aucun versement de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d’un particulier, avant l’obtention d’un ou de plusieurs prêts d’argent. * La diminution du montant des mensualités entraine l'allongement de la durée de remboursement et majore le coût total du crédit. La réduction dépend de la durée restante des prêts rachetés.
Pour un crédit à la consommation, vous disposez d'un délai de rétractation de 14 jours à compter de la signature du contrat de crédit.
Pour un crédit immobilier, vous disposez d'un délai de réflexion de 10 jours à compter de la réception du contrat de crédit.