Simulation gratuite de rachat de crédits
La Newsletter
Recevez la lettre d'information Credissima et bénéficiez d'offres uniques :

On vous rappelle

Lexique du crédit et du rachat de crédit

Découvrez la définition de l'ensemble des termes employés dans le crédit et le rachat de crédit grâce au lexique Credissima. Choissisez préalablement l'univers dans lequel vous souhaitez découvrir le vocabulaire :

Toutes les définitions classées par lettres :
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Définitions pour la lettre R

RACHAT DE CREDITS :
Ces termes désignent l’opération qui consiste à regrouper tous les crédits d’un emprunteur, en un seul crédit avec une seule mensualité diminuée. Cette opération est le plus généralement effectuée par un intermédiaire en opérations bancaires (IOB), elle peut également l’être par la banque de l’emprunteur, dans certains cas plus rares. Le rachat de crédits est aussi appelé « consolidation de prêts » ou « restructuration de prêts ».
RANGEMENT :
C’est un volume fermé qui est destiné à entreposer des objets et qui est situé à l’intérieur d’un logement.
RATIO DE PATRIMOINE :
C’est le montant à financer + le capital restant dû des prêts hypothécaires et non hypothécaires à conserver/ la valeur du gage.
RATIO HYPOTHECAIRE :
C’est le montant à financer + le capital restant dû des prêts hypothécaires à conserver/ la valeur du gage.
REAMENAGEMENT :
Ce terme désigne la renégociation des conditions d’un prêt consenti par un établissement prêteur, cette opération peut alors être formalisée par un avenant.
RECAPITALISATION :
Elle correspond à une augmentation du capital d’une société afin d’en améliorer la structure financière.
RECENT :
Dans le domaine de l’immobilier on entend par «récent » une construction effectuée après 1948.
RECEPTION DE TRAVAUX :
C’est un acte par lequel le maître d’ouvrage déclare accepter l’ouvrage avec ou sans réserves.
RECHERCHE DE DOCUMENTS :
C’est une prestation souvent payante qui consiste pour votre établissement bancaire à rechercher et éditer des documents qui concerne son compte.
RECONNAISSANCE DE DETTE :
Ce terme désigne un acte écrit, par lequel un débiteur reconnaît devoir une somme d’argent à une autre personne (son créancier).
RECOUVREMENT A L’AMIABLE :
Ces termes désignent une procédure demandée par un créancier à l’encontre de son débiteur, afin de se faire payer. En cas d’échec de cette procédure amiable, le débiteur peut saisir la justice.
RECOUVREMENT DE CREANCES :
Ces termes désignent l’action qui consiste à entrer en possession des sommes qui étaient exigées par le créancier à son débiteur.
RECOUVREMENT JUDICIAIRE :
Ces termes désignent la procédure qui est mise en place par la justice pour permettre à un créancier d’entrer en possession des sommes qu’il exigeait de son débiteur, lorsque ce dernier est condamné par un jugement. Cette procédure intervient souvent après une procédure à l’amiable.
REDRESSEMENT FISCAL :
Ces termes désignent la rectification d’une déclaration fiscale qui est effectuée par le service des impôts, lorsque celui-ci a constaté des erreurs, omissions ou insuffisances dans les éléments déclarés.
REDRESSEMENT JUDICIAIRE :
Ces termes désignent une procédure qui fait suite à un jugement du tribunal de commerce pour une cessation des paiements d’une société ou d’un commerçant. Cette procédure doit permettre une sauvegarde de la société ou du commerce grâce à un plan de redressement.
REDUCTION D’IMPOT :
Elle est représentée par une atténuation de l’impôt qui est accordée à un contribuable qui expose certaines dépenses, qui sont énumérées par la Loi de façon limitative.
REGIME MATRIMONIAL :
Ces termes représentent l’ensemble des règles qui déterminent les rapports d’argent entre les deux époux, avec les tiers, le sort de leurs dettes…pendant la période du mariage et à son éventuelle dissolution.
REGLEMENT AMIABLE :
On entend par règlement à l’amiable tout règlement d’un litige qui se fait par simple accord entre les parties, sans recours à la justice. Un médiateur peut néanmoins faire des propositions pour ce règlement.
REGULARISATION D’UN CHEQUE IMPAYE :
Ces termes désignent la procédure qui permet à une personne interdite bancaire de retrouver la possibilité d’émettre à nouveau des chèques.
REJET DE CHEQUE :
Ces termes désignent le refus de paiement d’un chèque remis à l’encaissement par son bénéficiaire, lorsque le compte de l’émetteur du chèque n’a pas une provision suffisante.
REJET DE PRELEVEMENT :
Comme pour le rejet de chèque le rejet de prélèvement peut être à l’initiative de la banque si le compte de son client ne dispose pas de la provision suffisante, il peut aussi être à l’initiative du client qui souhaite faire une opposition à ce prélèvement.
RELEVE D’IDENTITE BANCAIRE (RIB) :
Ces termes désignent un document qui regroupe différentes informations : le numéro de compte (normalisé en France) composé du code banque : 5 positions, le code guichet : 5 positions, le numéro de compte : 11 positions et la clé RIB : 2 positions.
RELEVE D’INFORMATIONS :
C’est un document comparable au curriculum vitae et qui concerne un assuré.
REMBOURSEMENT ANTICIPE :
C’est le remboursement par l’emprunteur d’une partie ou de la totalité de son prêt et ce, avant l’expiration de la durée initiale de celui-ci. Cette opération peut entraîner dans certains cas une indemnité.
REMBOURSEMENT IN FINE :
Ces termes désignent le fait de rembourser en un seul versement le principal d’une dette lors de l’échéance prévue.
REMERE :
Ce terme qualifie une vente qui est consentie avec la faculté pour le vendeur de résoudre la convention unilatérale moyennant la restitution du prix. C’est-à-dire qu’un vendeur peut racheter à son acquéreur le bien qu’il lui a vendu. Ce type de vente « provisoire » intervient lorsque le vendeur doit faire momentanément face à des difficultés financières qui ne lui permettent pas de garder son bien immobilier. Le prix de vente est inférieur à la valeur réelle du bien.
REMISE DE CLES :
C’est la mise à disposition matérielle d’une construction à son propriétaire.
REMISE DE DETTE :
Ces termes désignent l’abandon d’une créance, cet abandon peut être partielle ou totale, le créancier n’a plus ensuite de droit sur son débiteur.
REMUNERATION :
Ce terme qualifie la somme d’argent qui est versée par un employeur à son salarié, en paiement d’un travail effectué, et également la somme d’argent versée à un prestataire de services par son client.
RENTE CERTAINE :
C’est une rente qui est versée par annuité à terme échu, durant une période déterminée, que la personne soit vivante ou non.
RENTE VIAGERE :
C’est un versement de rente qui s’effectue par anuité à terme échu et jusqu’au décès de l’assuré.
REPORT D’ECHEANCE :
Ces termes désignent une décision prise par un emprunteur, en accord avec son créancier de reporter une mensualité à une date ultérieure.
REPRISE :
Ce terme qualifie la tendance à la hausse d’un marché qu’il soit immobilier ou autre.
RESILIATION :
Ce terme représente l’action qui met fin à un contrat, sans remettre en cause ses effets antérieurs.
RESOLUTION :
Ce terme désigne la proposition qui est soumise au vote d’une assemblée générale des actionnaires d’une société.
RESPONSABILITE CIVILE :
La Loi reconnaît civilement responsable, la personne physique ou morale qui a causé un dommage à un tiers, il lui est alors obligatoire de réparer tout ou partie de ce dommage.
RESPONSABILITE PENALE :
Lorsqu’il y a une violation d’une règle de conduite écrite qui est imposée par la société, cette responsabilité est engagée pour maintenir l’ordre public.
RESSORT :
Ce terme désigne l’étendue de la compétence d’une juridiction.
RETENUE A LA SOURCE :
Ces termes qualifient un prélèvement anticipé de l’impôt, qui intervient au moment du versement de l’intérêt afférent à un prêt ou à une obligation.
RETRAITE PAR CAPITALISATION :
Ces termes désignent un système dans lequel la retraite d’un salarié est financée par l’effort individuel d’épargne fourni au cours de sa vie professionnelle.
RETRAITE PAR PARTICIPATION :
Ces termes qualifient un système de retraite qui repose sur un effort collectif d’actifs, l’équilibre financier de ce système dépend du rapport entre le nombre de cotisants et de celui de retraités.
REVENU MINIMUM D’INSERTION (RMI) :
Ces termes désignent une allocation qui est destinée à garantir à chaque personne un revenu minimum, et ce, sous certaines conditions.
REVENU NET :
C’est le revenu qui est retenu une fois diminué des charges et des frais.
REVENUS ACCESSOIRES :
Ces termes désignent les revenus qui proviennent d’une activité qui n’est pas l’activité principale du contribuable.
RISQUE :
C’est un évènement incertain contre la réalisation duquel une personne s’assure.
RISQUES EXCLUS :
Ces termes qualifient, dans une clause de contrat d’assurance, les cas qui ne sont pas couverts.
RUPTURE ABUSIVE :
L’employeur qui procède à un licenciement sans motifs sérieux, ni réels se doit d’indemniser son salarié en raison du caractère abusif de la rupture de contrat.
Un crédit vous engage et doit être remboursé.
Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Aucun versement de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d’un particulier, avant l’obtention d’un ou de plusieurs prêts d’argent. * La diminution du montant des mensualités entraine l'allongement de la durée de remboursement et majore le coût total du crédit. La réduction dépend de la durée restante des prêts rachetés.
Pour un crédit à la consommation, vous disposez d'un délai de rétractation de 14 jours à compter de la signature du contrat de crédit.
Pour un crédit immobilier, vous disposez d'un délai de réflexion de 10 jours à compter de la réception du contrat de crédit.