Simulation gratuite de rachat de crédits
La Newsletter
Recevez la lettre d'information Credissima et bénéficiez d'offres uniques :

On vous rappelle

Lexique du crédit et du rachat de crédit

Découvrez la définition de l'ensemble des termes employés dans le crédit et le rachat de crédit grâce au lexique Credissima. Choissisez préalablement l'univers dans lequel vous souhaitez découvrir le vocabulaire :

Toutes les définitions classées par lettres :
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Définitions pour la lettre T

TABLEAU D’AMORTISSEMENT :
C’est un document qui détaille la répartition du montant de chaque échéance entre le capital, les intérêts et les primes d’assurance. Il précise également le montant du capital restant dû après le paiement de chaque échéance.
TACITE RECONDUCTION :
Ces termes qualifient une clause qui permet de renouveler chaque année un contrat sans que la demande ait été faite. Depuis la loi Chatel, la protection des consommateurs a été renforcée en matière de tacite reconduction.
TAUX DEBITEUR :
Comme son nom l’indique c’est un taux qui a la même valeur pendant toute la durée de l’opération.
TAUX DIRECTEURS :
Ces termes désignent les taux qui sont pratiqués par les Banques Centrales pour leurs opérations sur le marché monétaire.
TAUX D’ENDETTEMENT :
Ces termes définissent le rapport qu’il existe entre les revenus et les charges de remboursement (crédits, loyers…) sur une période donnée, ce taux est calculé en pourcentage.
TAUX D’INTERET :
Ces termes désignent le pourcentage qui permet de calculer la rémunération d’une somme d’argent pour une période définie.
TAUX D’USURE :
Ce taux est un seuil qui est fixé par la Banque de France au-delà duquel le taux du crédit est considéré comme excessif. Un prêt usuraire fait encourir à l’établissement de crédit ou à la banque qui le pratique des sanctions pénales. Ce taux s’apprécie au jour de l’octroi du crédit.
TAUX EFFECTIF GLOBAL (TEG) :
Ce sont les taux qui intègrent tous les coûts nécessaires à l’obtention et à la réalisation du crédit : taux d’intérêt nominal, incidence des frais de dossier, de la commission d’ouverture, des primes d’assurance obligatoires… Le TEG doit figurer sur toutes les publicités en matière de crédit.
TAUX PLAFOND :
C’est un taux maximal qui est fixé pour une période donnée.
TAUX PLANCHER :
C’est le taux minimal qui est fixé pour une période donnée.
TAUX REVISABLE :
Ce taux est déterminé pour une période donnée et il est connu au début de chaque échéance de l’opération.
TAUX VARIABLE :
Ce taux est déterminé pour une certaine durée, à la fin de chaque échéance de l’opération.
TERME D’UN CONTRAT :
Ces terme désignent la date certaine et future à laquelle un contrat prend fin ou lorsqu’une créance devient exigible.
TICKET MODERATEUR :
C’est la partie des frais de santé qui reste à la charge de l’assuré, le reste est pris en charge par la Sécurité Sociale, cette partie peut être prise en charge par une mutuelle complémentaire.
TITRE DE PROPRIETE :
C’est l’acte notarié par lequel une personne est devenue propriétaire : à la suite d’une vente, donation, succession…
TITRE EXECUTOIRE :
Ces termes qualifient une décision de justice ou un acte notarié qui impose à un débiteur le paiement de sa dette.
TITRISATION :
Ce terme désigne une technique qui consiste à sortir du bilan des créances.
TONTINE :
Ce terme désigne une clause qui a pour objet de réputer seul propriétaire d’un bien, le survivant des acquéreurs.
Un crédit vous engage et doit être remboursé.
Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Aucun versement de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d’un particulier, avant l’obtention d’un ou de plusieurs prêts d’argent. * La diminution du montant des mensualités entraine l'allongement de la durée de remboursement et majore le coût total du crédit. La réduction dépend de la durée restante des prêts rachetés.
Pour un crédit à la consommation, vous disposez d'un délai de rétractation de 14 jours à compter de la signature du contrat de crédit.
Pour un crédit immobilier, vous disposez d'un délai de réflexion de 10 jours à compter de la réception du contrat de crédit.