Simulation gratuite de rachat de crédits
La Newsletter
Recevez la lettre d'information Credissima et bénéficiez d'offres uniques :

Actualités Rachat de Crédit

  Imprimer |   Envoyer à un(e) ami(e)

Avoir recours à une procuration bancaire

 

Une procédure écrite sans frais

 
En cas d’absence prolongée, de difficulté ou de perte de mobilité, d’hospitalisation, ou pour toute autre raison empêchant un particulier ou un ménage d’effectuer ses opérations bancaires lui-même, il est possible de donner procuration sur son compte bancaire. Il est important de confier cette responsabilité à une ou à plusieurs personnes de confiance car dès lors que celle-ci est établie, le mandataire peut réaliser toutes les transactions bancaires courantes. Si un crédit est en cours, les mensualités continueront d’être prélevées selon les modalités fixées. C’est le mandat rédigé au préalable qui fixe les modalités de cette procuration et inclus les différentes démarches réalisables par un tiers (retraits, dépôts, virements, ou encore rédaction de chèques). Quelle que soit l’action réalisée sur le compte bancaire en question, c’est son titulaire propre qui sera responsable. Pour donner procuration à un tiers, il suffit de remplir un formulaire auprès de sa banque et de fournir les documents nécessaires (pièce d’identité, adresse etc...).
 

Les risques liés à une procuration

 
Étant donné que les pleins pouvoirs sont donnés au mandataire mais que le titulaire du compte reste le seul responsable, il est primordial d’accorder ce mandat à une personne fiable et capable de bien gérer un budget. En effet, le principal risque réside dans une mauvaise gestion du compte bancaire. Par exemple, l’émission de chèques sans provision pourra conduire à une inscription du titulaire au fichier national de la Banque de France conduisant bien souvent à être interdit bancaire. Autre risque en cas de mauvaise utilisation du compte : le découvert et les frais d’agios applicables qui le pénaliseront. Pour mettre fin à cette procuration, la demande se fait par courrier recommandé et celle-ci sera applicable dès réception.

Actualité du 23 juin 2017 à 14h43

Simulation gratuite de rachat de crédits
Un crédit vous engage et doit être remboursé.
Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Aucun versement de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d’un particulier, avant l’obtention d’un ou de plusieurs prêts d’argent. * La diminution du montant des mensualités entraine l'allongement de la durée de remboursement et majore le coût total du crédit. La réduction dépend de la durée restante des prêts rachetés.
Pour un crédit à la consommation, vous disposez d'un délai de rétractation de 14 jours à compter de la signature du contrat de crédit.
Pour un crédit immobilier, vous disposez d'un délai de réflexion de 10 jours à compter de la réception du contrat de crédit.