Simulation gratuite de rachat de crédits
La Newsletter
Recevez la lettre d'information Credissima et bénéficiez d'offres uniques :

Actualités Rachat de Crédit

  Imprimer |   Envoyer à un(e) ami(e)

Crédit immobilier : la remontée des taux ralentit

 

Des taux d’intérêt moyen de 1,56%

 
Après voir connu des taux historiquement bas durant l’automne 2016, les taux d’intérêt des crédits immobiliers ont entamé une augmentation progressive durant les cinq premiers mois de l’année. Pas d’inquiétude à avoir, le niveau atteint au mois de mai 2017 correspond à celui ayant cours durant l’été 2016, et la hausse semble déjà se stabiliser. Selon le baromètre Crédit Logement/CSA, la progression des taux est de seulement 0,01 point entre avril et mai 2017 pour atteindre un taux moyen toutes durées confondues de 1,56%. En ce qui concerne les prêts accordés pour une acquisition sur le marché de l’immobilier neuf, les taux stagnent à 1,63% tandis que dans l’immobilier ancien, ils sont de 1,57%. Le plus fort de la hausse a été enregistré en février 2017 et selon les spécialistes, la tendance de l’été 2017 sera à la stabilisation voir à la baisse. En revanche pour les prêts d’une durée de 20 ans, les taux sont à la baisse puisqu’ils passent de 1,62% en avril à 1,60% au mois de mai. Idem pour les crédits sur 25 ans qui passent de 1,90% à 1,87%.
 

Un léger repli de la demande

 
Conséquence directe de cette faible augmentation ? La demande sur le marché du crédit immobilier ralentit. En effet, tandis que les particuliers se sont rués massivement sur les emprunts en décembre 2016, le rythme de production affiche un certain ralentissement. Ainsi le montant de la production n’a augmenté que de 9,4% sur un an. En ce qui concerne le nombre de prêts immobiliers accordés par les banques françaises, il baisse de 3,3%. L’autre facteur de cette baisse de la demande est la progression des prix de l’immobilier dans la plupart des grandes villes de l’hexagone. Les conditions d’emprunt et les critères d’octroi restent inchangés en cette fin de printemps 2017. Les particuliers demandeurs de crédits doivent ainsi afficher des dossiers solides pour se voir garantir la signature d’un emprunt.

Actualité du 28 juillet 2017 à 16h53

Simulation gratuite de rachat de crédits
Un crédit vous engage et doit être remboursé.
Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Aucun versement de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d’un particulier, avant l’obtention d’un ou de plusieurs prêts d’argent. * La diminution du montant des mensualités entraine l'allongement de la durée de remboursement et majore le coût total du crédit. La réduction dépend de la durée restante des prêts rachetés.
Pour un crédit à la consommation, vous disposez d'un délai de rétractation de 14 jours à compter de la signature du contrat de crédit.
Pour un crédit immobilier, vous disposez d'un délai de réflexion de 10 jours à compter de la réception du contrat de crédit.