Simulation gratuite de rachat de crédits
La Newsletter
Recevez la lettre d'information Credissima et bénéficiez d'offres uniques :

Actualités Rachat de Crédit

  Imprimer |   Envoyer à un(e) ami(e)

L’épargne solidaire gagne du terrain

 

Un encours proche des 10 milliards d’euros

 
En plein développement, l’épargne solidaire affiche des chiffres très positifs pour l’année 2016 avec un encours total qui avoisine les 10 milliards d’euros. Il s’agit d’une hausse de 15,5% par rapport à l’année précédente. Sur dix ans, cet encours a été multiplié par dix même si les sommes engagées par les épargnants français restent encore relativement faibles par rapport aux objectifs fixés. En effet, les acteurs de ce secteur en pleine croissance tablent sur un patrimoine financier à hauteur de 1% d’ici à 2025. Cependant, à l’heure actuelle, l’épargne solidaire ne correspond qu’à 0,20% du patrimoine financier des Français. À titre de comparaison, l’assurance-vie représente quant à elle 25% de l’encours total de l’épargne française en 2017. En termes de souscripteurs, ce type de placement à caractère solidaire a déjà séduit deux millions de particuliers en 2016, soit une progression de 10,8% par rapport à 2015.
 

Des placements très variés

 
Les produits d’épargne dits solidaires sont disponibles dans de multiples secteurs. Parmi ceux-ci on peut citer la promotion de l’agriculture biologique, la lutte contre le mal-logement, le développement d’activités sociales ou encore le soutien au développement durable et au commerce équitable. Ce type de placement est destiné aux particuliers mais ils peuvent également faire partie de l’épargne salariale. Si ces placements solidaires séduisent de plus en plus de Français, il n’en reste pas moins qu’il est nécessaire d’y voir clair dans ses finances avant de se lancer dans l’épargne. Pour cela, il est possible de procéder à un regroupement de prêts. Grâce à celui-ci, un emprunteur détenteur de plusieurs crédits peut les réunir en un seul pour bénéficier non seul seulement d’un taux avantageux mais aussi pour rembourser une mensualité plus basse*. Cette opération conduit à une prolongation de la durée de souscription du nouveau prêt et à une augmentation de son coût.

Actualité du 13 juin 2017 à 16h39

Simulation gratuite de rachat de crédits
Un crédit vous engage et doit être remboursé.
Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Aucun versement de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d’un particulier, avant l’obtention d’un ou de plusieurs prêts d’argent. * La diminution du montant des mensualités entraine l'allongement de la durée de remboursement et majore le coût total du crédit. La réduction dépend de la durée restante des prêts rachetés.
Pour un crédit à la consommation, vous disposez d'un délai de rétractation de 14 jours à compter de la signature du contrat de crédit.
Pour un crédit immobilier, vous disposez d'un délai de réflexion de 10 jours à compter de la réception du contrat de crédit.