Simulation gratuite de rachat de crédits
La Newsletter
Recevez la lettre d'information Credissima et bénéficiez d'offres uniques :

Actualités Rachat de Crédit

  Imprimer |   Envoyer à un(e) ami(e)

La baisse des impôts et le rachat de crédits

 

L’allégement pour les ménages modestes confirmé

 
Le gouvernement vient de mettre en ligne son nouveau simulateur de calcul de l’impôt sur le revenu. Celui-ci prend dès à présent en compte tous les nouveaux dispositifs entrés en vigueur récemment et les Français peuvent donc estimer le montant qu’ils devront payer pour cette année. La baisse semble donc se confirmer puisque pour un célibataire sans enfant dont le revenu s’élève à 20.000 euros ne paiera plus que 868 euros d’impôts contre 1.163 euros auparavant. Un couple marié avec deux enfants à charge et 50.000 euros de revenus sera taxé de 1.975 euros contre 2.230 euros l’année dernière.

Bercy déclare que cette nouvelle mesure devrait concerner 8 millions de personnes, dont 1.13 million seront dispensés de payer l’impôt sur le revenu. Au total c’est une somme allant au maximum de 315 euros pour un célibataire à 520 euros pour un couple qui pourra être économisée. Lorsque les revenus dépassent un certain plafond, la mesure de baisse ne se fera pas sentir, puisqu’un célibataire avec 24.000 euros de revenus par exemple paiera 1.666 euros contre 1.667 en 2015. 

Cette nouvelle annonce de baisse des impôts concerne donc principalement les ménages modestes. Pour y voir clair dans ces finances le rachat de crédits permet de rassembler tous les prêts en cours. Un seul crédit est alors à rembourser avec une charge moins importante puisque la mensualité baisse* et le taux est préférentiel, tandis que le coût et la durée augmentent.

Actualité du 07 mars 2016 à 17h56

Simulation gratuite de rachat de crédits
Un crédit vous engage et doit être remboursé.
Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Aucun versement de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d’un particulier, avant l’obtention d’un ou de plusieurs prêts d’argent. * La diminution du montant des mensualités entraine l'allongement de la durée de remboursement et majore le coût total du crédit. La réduction dépend de la durée restante des prêts rachetés.