Simulation gratuite de rachat de crédits
La Newsletter
Recevez la lettre d'information Credissima et bénéficiez d'offres uniques :

Actualités Rachat de Crédit

  Imprimer |   Envoyer à un(e) ami(e)

Le chèque de banque et le rachat de crédit

 

Un moyen d’encaissement sécurisé

Le chèque de banque est un moyen de paiement entre particuliers qui est établi sur le chéquier de la banque. Ainsi, pour vendre un véhicule, un meuble ou n’importe quel bien à une personne inconnue, ou au contraire pour acquérir un bien quelconque, le chèque de banque garantit l’encaissement et constitue donc un moyen de paiement sûr. Il est une alternative au chèque traditionnel, qui selon les banques peut mettre jusqu’à dix jours avant d’être encaissé et permet aussi de ne pas payer un achat d’occasion en espèces, afin de laisser une trace.

Obtenu sur simple demande faite auprès de sa banque, le chèque de banque est édité par la banque elle-même qui a retiré la somme indiquée du compte client. Il doit comporter les nom et prénom du bénéficiaire qui a ainsi la certitude d’être payé. Cependant, son coût peut être facturé de zéro à quatorze euros selon l’établissement bancaire et le nombre de chèques bancaires annuels.
Recevoir un chèque de banque est une garantie certaine en cas de vente d’un bien mais aussi en cas d’achat, à condition que le compte bancaire soit approvisionné. Si les finances personnelles ont besoin d’un coup de netteté, un rachat de crédit est une option. Il permet de regrouper tous les prêts contractés en un seul crédit, à taux avantageux. Une mensualité unique allégée* est alors à rembourser sur une durée qui s’allonge, ce qui augmente le coût du nouveau prêt.

Actualité du 29 janvier 2016 à 12h09

Simulation gratuite de rachat de crédits
Un crédit vous engage et doit être remboursé.
Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Aucun versement de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d’un particulier, avant l’obtention d’un ou de plusieurs prêts d’argent. * La diminution du montant des mensualités entraine l'allongement de la durée de remboursement et majore le coût total du crédit. La réduction dépend de la durée restante des prêts rachetés.
Pour un crédit à la consommation, vous disposez d'un délai de rétractation de 14 jours à compter de la signature du contrat de crédit.
Pour un crédit immobilier, vous disposez d'un délai de réflexion de 10 jours à compter de la réception du contrat de crédit.