Simulation gratuite de rachat de crédits
La Newsletter
Recevez la lettre d'information Credissima et bénéficiez d'offres uniques :

Actualités Rachat de Crédit

  Imprimer |   Envoyer à un(e) ami(e)

Le crédit immobilier et sa renégociation

 

Comment procéder au mieux ?

 
Les taux ayant entamé une remontée depuis plusieurs mois, ils restent cependant toujours très avantageux. De peur de voir la tendance s’accélérer, les emprunteurs qui ont encore une certaine somme à rembourser et sur une période relativement longue feraient bien de se dépêcher. Ils pourraient bien tirer quelques avantages d’une opération de renégociation de leur crédit immobilier. En effet, même si les taux sont remontés de 1,40% à 1,70% en moyenne sur 20 ans, si les conditions sont réunies, l’opération en vaut toujours la peine. Premièrement le capital restant dû doit être supérieur à 70.000 euros, ce qui signifie en règle générale qu’il reste encore au moins deux tiers du crédit à rembourser. C’est en début de remboursement du prêt que les intérêts sont les plus importants, même pour des crédits d’une durée de 10 ou 15 ans. Un rachat du crédit sur la durée restante à rembourser, peut dans certains cas permettre l’obtention d’un taux à 1% sur 7 ans. Deuxième point très important, le nouveau taux obtenu doit être différent du premier d’au moins 0,7 point, voir d’un point selon certains avis. Ceci étant dû aux nombreux frais dus à la renégociation, qui sont les pénalités de remboursement anticipé, tout comme les frais de dossier et de garantie.
 

Qu’en est-il des mensualités ?

 
Le meilleur moyen de faire des économies est de conserver le même montant pour les mensualités de remboursement du prêt. Par contre, c’est au niveau de la durée que la différence compte, la raccourcir permettra d’amortir le crédit plus rapidement. Le taux plus bas renégocié permet justement de diminuer la durée totale du crédit. Enfin un dernier point important, c’est l’assurance du prêt qui peut elle aussi être renégociée. Source d’une autre économie non négligeable, elle est parfois transférable d’une banque à une autre. A noter qu’il n’est pas nécessaire de rester dans la même banque pour renégocier son crédit immobilier, mais qu’au contraire il faut faire jouer la concurrence.

Actualité du 10 août 2017 à 13h40

Simulation gratuite de rachat de crédits
Un crédit vous engage et doit être remboursé.
Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Aucun versement de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d’un particulier, avant l’obtention d’un ou de plusieurs prêts d’argent. * La diminution du montant des mensualités entraine l'allongement de la durée de remboursement et majore le coût total du crédit. La réduction dépend de la durée restante des prêts rachetés.
Pour un crédit à la consommation, vous disposez d'un délai de rétractation de 14 jours à compter de la signature du contrat de crédit.
Pour un crédit immobilier, vous disposez d'un délai de réflexion de 10 jours à compter de la réception du contrat de crédit.