Simulation gratuite de rachat de crédits
La Newsletter
Recevez la lettre d'information Credissima et bénéficiez d'offres uniques :

Actualités Rachat de Crédit

  Imprimer |   Envoyer à un(e) ami(e)

Le crédit immobilier

 


 

Le premier semestre 2016 sera favorable aux primo-accédants

 

 
 
Les mois de novembre et décembre 2015 ont vu les taux des crédits immobilier se stabiliser, après de longs mois de baisse, sauf pour les crédits de plus de 30 ans, où dans certaines régions de France, les taux ont augmenté. A partir du 1er janvier, le nouveau prêt à taux zéro (PTZ) va entrer en vigueur, avec des avantages comme un montant d’emprunt atteignant les 40% du prix du bien, et un différé de paiement qui pourra être rallongé. Ces nouvelles mesures seront particulièrement intéressantes pour les primo-accédants, tandis que les aides personnalisées seront accordées encore jusqu’en 2017. Les taux restent toujours très intéressants, à condition que l’économie stagne, car dans le cas contraire, ils remonteront. 

Les banques ont de toutes les manières intérêt à atteindre leurs objectifs alors que les taux dans les mois à venir dépendront de la politique monétaire de la Banque Centrale Européenne. A la conquête de nouveaux clients, elles continuent de prêter aux primo-accédants, d’où l’intérêt pour ceux-ci de se diriger vers l’achat plutôt que la location. Pour un bon dossier, il est toujours conseillé d’avoir au minimum les frais de notaire en apport pour mettre toutes les chances de son côté, avec bien entendu une tenue de compte irréprochable, une situation stable et un taux d’endettement modéré.

Actualité du 04 février 2016 à 17h57

Simulation gratuite de rachat de crédits
Un crédit vous engage et doit être remboursé.
Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Aucun versement de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d’un particulier, avant l’obtention d’un ou de plusieurs prêts d’argent. * La diminution du montant des mensualités entraine l'allongement de la durée de remboursement et majore le coût total du crédit. La réduction dépend de la durée restante des prêts rachetés.