Simulation gratuite de rachat de crédits
La Newsletter
Recevez la lettre d'information Credissima et bénéficiez d'offres uniques :

Actualités Rachat de Crédit

  Imprimer |   Envoyer à un(e) ami(e)

Le rachat de crédits et les dépenses de santé

Un rachat de prêts peut, dans certains cas, être une solution de gestion du budget familial.

Parmi les dépenses importantes des ménages : les dépenses de santé (médicaments, consultations, etc) représentent désormais 10% de leur budget.

Actuellement, le tiers payant n'est accordé qu'aux bénéficiaires de la Couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C) et de l'Aide médicale d'Etat (AME), aux personnes recevant des soins liés à un accident de travail ou celles suivies pour une maladie professionnelle ou encore dans le cadre d'un dépistage organisé.

Progressivement jusqu'en 2017, les frais d'une consultation chez un généraliste ou un spécialiste, n'auront plus à être avancés par le patient.

Le tiers payant, déjà pratiqué en pharmacie, permettra aux patients de ne pas payer la consultation de leur médecin. Celui-ci se fera directement rembourser par l'Assurance-maladie et la complémentaire, pour la partie restant à la charge du patient après le remboursement de la Sécurité sociale.

Le rachat de crédits peut être une solution qui permet de solder toutes les dettes d'un emprunteur et leur substituer un prêt unique et amortissable afin de réduire la charge de remboursement mensuel de l'emprunteur. La mensualité globale diminue et la durée de remboursement augmente. C'est ce qu'on appelle le regroupement de crédits.

Grâce à un taux intéressant, une durée de remboursement plus longue et l'augmentation du coût total, le prêt qui est mis en place lors de l'opération de rachat de crédits est doté d'une mensualité globale allégée.
Dans certains cas, la mise en place d'un rachat de crédits peut ainsi permettre à un emprunteur de simplifier la gestion de son budget.

Actualité du 30 septembre 2013 à 16h00

Simulation gratuite de rachat de crédits
Un crédit vous engage et doit être remboursé.
Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Aucun versement de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d’un particulier, avant l’obtention d’un ou de plusieurs prêts d’argent. * La diminution du montant des mensualités entraine l'allongement de la durée de remboursement et majore le coût total du crédit. La réduction dépend de la durée restante des prêts rachetés.
Pour un crédit à la consommation, vous disposez d'un délai de rétractation de 14 jours à compter de la signature du contrat de crédit.
Pour un crédit immobilier, vous disposez d'un délai de réflexion de 10 jours à compter de la réception du contrat de crédit.