Simulation gratuite de rachat de crédits
La Newsletter
Recevez la lettre d'information Credissima et bénéficiez d'offres uniques :

Actualités Rachat de Crédit

  Imprimer |   Envoyer à un(e) ami(e)

Tout savoir sur le crédit renouvelable

 

Comment fonctionne ce type d’emprunt ?

 
Le crédit renouvelable aussi appelé « crédit revolving » appartient à la catégorie des crédits à la consommation. À ce titre, il permet aux particuliers de réaliser de petits projets du quotidien comme l’achat d’une télévision, d’une machine à laver ou encore d’une console de jeux. Il permet à un emprunteur de disposer d’une somme d’argent utilisable librement. L’établissement bancaire prêteur met à disposition ce capital dont le remboursement commence dès la première dépense. Cette réserve peut être utilisée en totalité ou en partie et elle se reconstitue au fur et à mesure des remboursements. Ce type de prêt peut être obtenu auprès d’une banque, d’un établissement spécialisé de crédit ou encore d’une grande enseigne. Contrairement à un crédit affecté, cet emprunt n’est pas obligatoirement lié à l’achat d’un bien en particulier. Bien souvent, les taux d’intérêt pratiqués pour un crédit renouvelable sont plus élevés que pour les autres types de crédit à la consommation. Les conditions de remboursement sont réglementées de façon très stricte. Le montant des mensualités ne pourra pas être inférieur à 15 euros. Le délai de remboursement maximum est fixé à 36 mois pour les prêts de moins de 3.000 et à 60 mois pour les emprunts supérieurs à 3.000 euros. Comme pour tout emprunt, le signataire du contrat dispose d’un délai de rétractation de 14 jours.
 

Les différentes cartes délivrées

 
Pour faciliter l’utilisation de la somme empruntée, l’établissement prêteur met à disposition de son client une carte. Il existe trois types de cartes : la carte privative, la carte multi-enseigne et la carte bancaire secondaire. Dans le premier cas, le capital ne pourra être dépensé que dans l’enseigne à laquelle le crédit est affecté. Seconde possibilité : opter pour une carte multi-enseigne qui offre une plus grande liberté. En effet, celle-ci permettra de réaliser des achats dans tous les magasins partenaires de l’établissement prêteur. Enfin, il est également possible de demander une deuxième carte bancaire. Visa ou Mastercard en fonction de l’établissement, elle fonctionnera comme une carte bleue traditionnelle. Il sera possible d’effectuer des achats dans toutes les boutiques et retirer de l’argent dans tous les distributeurs. Le choix entre un débit immédiat ou un débit différé pourra éventuellement être proposé à l’emprunteur.
 

Un crédit sur sa carte bancaire classique c’est possible

 
Pour encore plus de facilité, il existe une dernière option : la carte bancaire avec réserve d’argent. Il suffit pour cela, en accord avec son banquier, de lier le crédit renouvelable sur sa carte bancaire classique. Lors de chaque transaction il sera possible de sélectionner le paiement « crédit » sur le terminal CB. Cette réserve en trésorerie est disponible à n’importe quel moment dès lors que l’option est activée. Elle n’engendre aucun surcoût pour l’emprunteur et aucun frais de dossier ne sera demandé. L’avantage principal est que le crédit permet au client de ne jamais être en situation de découvert sur son compte courant et donc de ne pas payer d’agios. Néanmoins, le risque est de se tromper en sélectionnant « comptant » et de se voir débiter la somme directement sur le compte en question. Ce type de crédit rencontre de moins en moins de succès auprès des consommateurs français. Pour améliorer les résultats, une nouvelle législation oblige les banques et les établissements spécialisés à fournir des informations précises et détaillées relatives à leurs offres.

Actualité du 06 février 2018 à 17h54

Simulation gratuite de rachat de crédits
Un crédit vous engage et doit être remboursé.
Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Aucun versement de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d’un particulier, avant l’obtention d’un ou de plusieurs prêts d’argent. * La diminution du montant des mensualités entraine l'allongement de la durée de remboursement et majore le coût total du crédit. La réduction dépend de la durée restante des prêts rachetés.
Pour un crédit à la consommation, vous disposez d'un délai de rétractation de 14 jours à compter de la signature du contrat de crédit.
Pour un crédit immobilier, vous disposez d'un délai de réflexion de 10 jours à compter de la réception du contrat de crédit.